Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlessed In Sin › Honour the anus of Mary

Blessed In Sin › Honour the anus of Mary

  • 2004Duke DUKE 777 - limité à 500 copies • 1 LP 33 tours

lp • 6 titres

  • Face Anathema
  • 1Honour The Anus Of Mary
  • 2My Dark Subconscious [Reprise de Morbid]
  • 3Goetia
  • Face Blasphemy
  • 4The Enochian Key [Reprise de Acheron]
  • 5Revenge By Magick [Reprise de Barathrum]
  • 6Thunderbelial [Reprise de Heretic]

informations

Titres 1, 2 et 3 enregistrés en Avril 2001. Titres 4, 5, 6 enregistrés en Février 2002.

On retrouve en bonus une partie de "The Hierophant" enregistré le 23/01/2003, titre à paraître sur la prochaine sortie de Blessed In Sin.

line up

O.L.N.M. Hierophante (chant), Black Christ (Guitare), Storm (basse), Belial (claviers, solo sur le titre d'Heretic), Hayras (guitare, boite à rythme sur la face Blasphemy), Serge (batterie sur la face Anathema)

chronique

  • black metal

C'est par une intro savoureusement jouissive et permissive que s'ouvre ce LP tout fraichement sorti de Blessed in Sin. Une intro résumant bel et bien le titre de cet opus, "Honour the anus of Mary" qui se présente plutôt comme un objet marquant les dix ans d'existence du groupe plutôt que comme un véritable successeur à leur prcédent album "Par le sang du Christ". En effet, de totalement nouveau on ne retrouve que le bien nommé morceau "Honour the anus of mary" et un bout de titre qui sera sur la prochaine production des Toulonnais. Pour le reste, on retrouve pèle-mêle des reprises de Morbid, Barathrum, Acheron ou bien encore Heretic, et un enregistrement assez récent d'un de leur vieux titre, "Goetia". Vous le comprenez rapidement, c'est du bon que l'on a à se mettre sous la dent. On a donc un spectre assez large de titres, nous montrant dans un premier temps l'évolution qu'a pu connaitre le groupe à travers les ans, et enfin quels sont les groupes qui ont marqué l'histoire du groupe, qui ont pu les influencer. Les enregistrements venant de périodes divers, la production varie légèrement, mais se situe en permanence dans une veine proche du split avec Kristallnacht et Seigneur Voland. Les nouveaux titres sont d'ailleurs un mix assez réussi entre le morceau de ce split et ceux des premières productions avec ces touches de heavy assez bien dissiminés. Pour les reprises, la surprise est plutôt bonne, car ce sont des groupes finalement rarement repris qui sont présents, et quand en plus le groupe y apporte sa petite touche personnel, le plus est indéniable. Que dire de plus maintenant si ce n'est que l'objet en lui même ayant fait les frais d'une censure agressive, est du 100% fait main par le label DUKE ce qui apporte une touche supplémentaire, un petit cachet appréciable.Ce qui est sûr, c'est que tout ça me met l'eau à la bouche pour le prochain véritable album.

note       Publiée le lundi 26 juillet 2004

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Honour the anus of Mary" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Honour the anus of Mary".

    notes

    Note moyenne        6 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Honour the anus of Mary".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Honour the anus of Mary".

    Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

    C'est kitch, même pour du Blessed in Sin ! J'aime bien la (trop) courte dernière piste, et Goetia, le reste ne m'emballe pas.

    Note donnée au disque :       
    Dead26 Envoyez un message privé àDead26

    Superbe pochette franchement. Moi aussi je veux honorer l'anus de Marie !!!

    Note donnée au disque :       
    Solvant Envoyez un message privé àSolvant
    Pour leur prochaine pochette on signe où le casting ?
    Tomas Chatterton Envoyez un message privé àTomas Chatterton
    Putain, la grande classe ce truc...
    Arkhangelsk Envoyez un message privé àArkhangelsk
    J'ai eu le loisir de tâter la chose, et même d'écouter la cover de Morbid. C'est du bon produit bien d'chez nous. Les ronds du vinyl sont carrement masturbatoires (?!). Je ne trouve pas la pochette très réussie, mais l'esprit est là, ça fait plaisir. (En fait je cherchais Anathema et je suis tombé sur cette chro, s'en doute dû à l'intitulé de la side A, ah quel moteur performant!)