Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSScary Bitches › Lesbian vampyres from outer space

Scary Bitches › Lesbian vampyres from outer space

cd | 12 titres

  • 1 Lesbian vampyres from outer space
  • 2 Werewolfe
  • 3 You always eat the one you love
  • 4 There's a licanthrope on the bus
  • 5 Strange child
  • 6 Piss all over your grave
  • 7 Theme from the Munsters
  • 8 Necrofancy
  • 9 The hole
  • 10 Bad hair day
  • 11 You'll end up looking like the Scary Bitches
  • 12 Necrofancy ( Roman Jugg / Mark Elliott remix)

enregistrement

Island of Damned Studio, Angleterre

line up

Alma Geddon (chant, guitare, basse, claviers), DEADri Ransiid (chant, claviers, saxophone), Haley Chopper (chant, congas, sequencers), Dead Boy (batterie)

remarques

www.scarybitches.com

chronique

Amateurs de séries Z, de science-fiction délicieusment kitsch et d'horreur carton pâte, jetez vous sur cette savoureuse galette des Scary Bitches. Avec des titres comme 'Lesbian vampyres from outer space', 'Werewolfe', 'There's a lycanthrope on the bus', le ton est donné d'emblée, nos britanniques gorgonnes enchantent nos oreilles avec un goûtu cocktail de rock gothique, assaisonné d'une touche post-punk, de beaucoup d'humour noir et d'épouvante de série B dans la plus pure tradition batcave. Tout le charme réside dans des mélodies imparables, aux relents d'airs traditionnels connus ('Necrofancy') ou de standards rock ('Strange child', 'You always eat the one you love') servant d'écrin à des textes à se tordre de rire où nous sont contées les impressions d'un loup-garou ('Mother don't tell father to wake me up, I won't be going to church today'), celles d'une veuve qui vit à côté du cadavre de son mari sans pouvoir se résoudre à l'enterrer, et j'en passe... Les Scary Bitches semblent s'amuser comme des petites folles en s'inspirant aussi bien du rock gothique, du batcave que de la bossa nova ('The hole') ou de néoclassique variété à deux balles ('You always eat the one you love', qui parodie à merveille une belle chanson d'amour avec des touches de cannibalisme). Vous l'aurez compris, le groupe apporte non seulement un souffle d'humour bienvenu mais assure également au niveau musical. Difficile de résister aux tempi entraînants, orgues et guitares de morceaux comme 'You'll end up looking like scary bitches', 'Werewolf' ou 'Necrofancy', d'autant que les deux chanteuses ont des voix qui sont loin d'être désagréables tant dans le registre de la parodie que lorsque le timbre est plus sérieux...Comme le montre son titre, cet album se déguste sans modération comme un film de Ed Wood où jouerait la famille Addams

note       Publiée le vendredi 23 juillet 2004

partagez 'Lesbian vampyres from outer space' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Lesbian vampyres from outer space"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Lesbian vampyres from outer space".

ajoutez une note sur : "Lesbian vampyres from outer space"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Lesbian vampyres from outer space".

ajoutez un commentaire sur : "Lesbian vampyres from outer space"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Lesbian vampyres from outer space".

Solvant › mardi 3 avril 2007 - 20:54  message privé !
"Creepy Crawlies" l'album suivant (2004) est de loin supérieur, c'est encore plus lourd, plus gras, plus déjanté, plus goth des caveaux, et y'a un super mariage goth/rock-steady sur un titre (Ghost riders in the sky) & un autre bien vampyrfolk-à-sabots des dancehall (Transylvanian folksong), bref passez celui là et sautez sur Creepy Crawlies !
Note donnée au disque :       
vin sang › vendredi 12 août 2005 - 10:41  message privé !
Je viens de me procurer "Creepy crawlies" des scary bitches et j'avoue que c'est un groupe excellent, original , décalé et qui bouge.Je le recommande.