Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWatain › Casus Luciferi

Watain › Casus Luciferi

8 titres - 51:27 min

  • 1/ Devil's blood
  • 2/ Black salvation
  • 3/ Opus Dei
  • 4/ Puzzles ov flesh
  • 5/ I am the earth
  • 6/ The golden horns of Darash
  • 7/ From the pulpits of abomination
  • 8/ Casus Luciferi

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré en juin 2003 au Necromorbus Studio

line up

Erik Danielsson ([E.] chant, basse), H. (guitares), P. (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Watain, certainement le groupe le plus exceptionnel, aux côtés de Funeral Mist, de la scène black metal suèdoise actuelle. "Rabid death's curse", leur premier album annonçait déjà la couleur (noire...), et ce n'est pas avec ce nouvel opus que quoi que ce soit va changer. Comment expliquer ? Des compos longues et bien foutues enchainant brutalité, noirceur et lourdeur dans une atmosphère maléfique jamais entendue (enfin si, une fois, sur le précédent album !), aidée en cela par un chant possédé venu d'ailleurs (véritablement impressionnant !!!). Le son est ultra-massif, d'une noirceur et d'une profondeur abyssales, merci au Necromorbus. La production est définitivement parfaite. Niveau texte, pas de surprises non plus, il s'agit d'un hommage à Satan, avec l'aide de quelques figures notoires de la scène extrême (Necromorbus de Funeral Mist, MkM d'Antaeus et Scorn de Katharsis). On se retrouve avec un album quasi-parfait. "Presque" parfait seulement (et encore, je chippote...) car arrivant après "Rabid death's curse", dont il est très (trop ?) proche !! Les riffs, reconnaissables entre mille, sont d'une redoutable efficacité. C'est inspiré, puissant avec des breaks quand il faut où il faut. Danielsson a une véritable vision et un talent inné pour nous sortir le riff qui tue, le break que l'on attendait exactement, au coup de tom près ! Tout est limpide, on a véritablement l'impression que tout est facile pour eux, les morceaux ne sont pas complexes, ils sont tout simplement parfaits, sans artifices et super efficaces. Alors même si ma préférence va à "Rabid death's curse", ce "Casus Luciferi" est tout bonnement magistral !

note       Publiée le mercredi 7 juillet 2004

partagez 'Casus Luciferi' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Casus Luciferi"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Casus Luciferi".

ajoutez une note sur : "Casus Luciferi"

Note moyenne :        42 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Casus Luciferi".

ajoutez un commentaire sur : "Casus Luciferi"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Casus Luciferi".

Demonaz Vikernes › lundi 2 janvier 2017 - 10:34  message privé !

Bon, c'est vraiment pas fou ce truc.

Note donnée au disque :       
michel rocard › dimanche 6 avril 2008 - 01:41  message privé !
Ah, et comme on est des fins gourmets, on oubliera pas de nouer nos serviettes et de citer: "I'm the Earth", "From the Pulpits of Abomination" et "Casus Luciferi". Et oui, le dernier album est une bonne grosse daubasse qui reprend à outrance le côté Dissection qui n'était qu'un simple ingrédient ici. J'suis pas un fan du routard, mais pour moi c'est deux étoiles en moins.
Note donnée au disque :       
michel rocard › dimanche 6 avril 2008 - 01:37  message privé !
Y'a un truc qui caractérise nos amis sur ce skeud, c'est qu'ils versent carrément dans la chaotique. Je ne suis pas un original, j'ai toujours détesté les marginaux (vive les JO qui virent les clodos avant la cérémonie!), je ne dirai donc pas que ce sont les Neurosis du black, mais ça sent quand même clairement le post industriel. Le mauvais film post-nuke qui t'entraine dans une lutte à mort entre des paramilitaires et des milices privées à la solde de grands boursicoteurs, les derniers rebelles de notre société. Vous voyez le tableau? Bref, sur certain côté, ça me gonfle un peu, j'trouve qu'on tombe un brin dans l'culturisme mais bon, faut pas déconner, dans l'ensemble ça reste d'une profondeur remarquable, au moins aussi grande que la plupart des raies anales. Et oui! et oui!
Note donnée au disque :       
Arch-Evil › mardi 4 septembre 2007 - 17:05  message privé !
Oui, et peu original. Enfin, comme dit plus bas, les vocaux sont excellent. Et Devil's Blood, Casus Luciferi et I Am The Earth sont vraiment excellents.
Note donnée au disque :       
Sick_Soul › mardi 19 juin 2007 - 00:02  message privé !
Ce que je trouve jouissif, c'est cette voix torturée. Le reste manque un peu de profondeur.
Note donnée au disque :