Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSlo Burn › Amusing the Amazing

Slo Burn › Amusing the Amazing

cd | 4 titres | 15:48 min

  • 1 The Prizefighter [2:16]
  • 2 Muezli [5:13]
  • 3 Pilot the Dune [3:28]
  • 4 July [4:52]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Recorded at Sound City (09/05/97) - 09/09/97) by Chris Goss.

line up

John Garcia (chant), Damon Garrison (bass), Chris Hale (guitar), Brady Houghton (drums)

chronique

John Garcia sait s'entourer de musiciens talentueux. Après le split de Kyuss, il trouve directement des jeunes Californiens plein de riffs 70's et de rythmes groovy. Slo-Burn est né grâce à ce terrible "Amusing The Amazing" mais est mort sur le coup. Trop de pression? Pas assez d'expérience des musicos ? On s'en fout. Ce qui compte, c'est ce putain de "Pilot The Dune" (hymne du Stoner) ou ce prenant "Muezli" qui écrase tout sur son passage. Objet culte, cet EP est d'une qualité digne de John Garcia : la classe alliée à une puissance directement reconnaissable. Bravo.

note       Publiée le mercredi 19 septembre 2001

chronique

Styles
stoner
hard rock
Styles personnels
kyuss-like

Que faire après Kyuss, sinon encore du Kyuss ? Et l'identité d'un groupe, elle est où ? À revisiter la carrière post-groupe-cultissime de John Garcia, force est de constater que si, succès mondial de QOTSA aidant, on a beaucoup glosé sur le son de guitare certes singulier et foutrement fabuleux de Josh Homme, faut se rendre à l'évidence, le vocaliste y était pour beaucoup aussi dans le pourquoi du comment de la grandeur de Kyuss. Rien qu'à voir comment tous les suiveurs et séries B du genre galèrent vocalement face au colosse, tout simplement parce qu'il n'y a pas l'organe caniculaire de Garcia, hardos d'ascendance mexicaine aux accents solaires et au groove soulful. Reste à trouver un bon backing band prêt à relancer une série de riffs tectoniques au fuzz ravagé, la prod de Chris Goss, et c'est reparti sur le sentier de la guerre de la Vallée de la Mort. En Slo Burn, John Garcia trouve une suite logique et dérivée du dernier opus, "… And the Circus Leaves Town", plus concis et ramassé que ces prédécesseurs et dans lequel, d'ailleurs, le sieur Garcia s'était plus investi dans l'écriture. Aucune surprise à découvrir ces quatre titres qui s'enquillent dans cette droite lignée, efficaces dès le premier mais gagnant en force à chaque nouveau redémarrage, laissant de la gomme dans la poussière. "Muezli" fait déjà figure de gros classique immédiat digne du grand ancêtre, puis vient ce gigantesque "Pilot the Dune", véritable hymne stoner groovy as fuck (cliché, mais qu'est ce qui ne l'est plus dans le genre), avec son refrain plus cool qu'un seau de glaçons sous le cagnard, avant cette coda ralentie sous l'effet du délire, comme un mirage miroitant de pluie illusoire. Et puis "July" qui ramone en plus royaliste que le roi du désert, un bulldozer lâché plein gaz, la gueule dans le reg et les pneus creusant des ornières dans lesquels les coyotes viennent se glisser la nuit tombée. Slo Burn, slow burn, burning dans la face ouais, 4X4 et seigneur Garcia dressé sur le toit du véhicule, comme le leader du Cult of Kyuss. Ce serait du revivalisme cinq étoiles si ça se passait aujourd'hui et sans la présence du maître étalon, mais voilà, c'est simplement la continuation du plus grand groupe de stoner de l'univers (et au-delà).

note       Publiée le mercredi 1 juillet 2015

partagez 'Amusing the Amazing' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Amusing the Amazing"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Amusing the Amazing".

ajoutez une note sur : "Amusing the Amazing"

Note moyenne :        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Amusing the Amazing".

ajoutez un commentaire sur : "Amusing the Amazing"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Amusing the Amazing".

Rastignac › mardi 28 juin 2016 - 19:24  message privé !
avatar

roadburn 2010, quand Garcia avait joué des morceaux de Kyuss ("Garcia Plays Kyuss" je crois, avant Vista CHino etc.), plus d'autres trucs dont ce titre.

Note donnée au disque :       
Horn Abboth › mardi 28 juin 2016 - 19:22  message privé !

où ça donc ?

Note donnée au disque :       
Rastignac › lundi 27 juin 2016 - 09:53  message privé !
avatar

Pilot the Dune, en concert : j'ai jamais vu autant d'entrain et de fanatisme autour de moi, c'était électrisant.

Note donnée au disque :       
Rikkit › dimanche 12 juin 2016 - 18:57  message privé !

Ultime au possible. Garcia y est royal.

Note donnée au disque :       
Hallu › jeudi 2 juillet 2015 - 11:03  message privé !

Au final je préfère Hermano, Unida ou même Vista Chino si c'est pour écouter du Garcia.

Note donnée au disque :