Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMinistry › Houses of the Molé

Ministry › Houses of the Molé

cd | 9 titres

  • 1 No 'W'
  • 2 Waiting
  • 3 Worthless
  • 4 Wrong
  • 5 Warp city
  • 6 WTV
  • 7 World
  • 8 WKYJ
  • 9 Worm

enregistrement

Ecrit et produit par Alien Jourgensen aux Sonic Ranch Studios, texas, Usa, 2003-2004

line up

Mark Baker (batterie, percussions), Al Jourgensen (chant, guitare, basse, programmation), Mike Scaccia (guitare), John Monte (basse), Max Brody (programmation, saxophone sur 9), Kol Mashall (B3),

chronique

Styles
metal
rock
indus
Styles personnels
ministry 'in-your-face'

Le nouveau Ministry devrait sans problème rabattre le caquet aux soit-disant amateurs de metal-indus, surtout ceux qui n'écoutent finalement qu'une espèce de rock pseudo-agressif sans âme (et surtout sans c.......) avec pour machines trois pauvres beat et des nappes qui ne couvriraient même pas une table de nuit. 'Houses of the Molé' marque LE grand retour d'un Ministry en pleine forme (sans Paul Barker qui a abandonné l'aventure). Il faut dire que le père Al Jourgensen n'en finit pas d'en découdre avec la famille Bush (La thématique de 'Psalm 69' était déjà de cet ordre). Tout n'est que référence à Bush Jr et son administration (tous les titres des morceaux commencent par 'W'). La similitude avec le sublime 'Psalm 69' ne s'arrête pas là ! Ce nouvel album écrase les tympans, vrille le cerveau et provoque une envie de secouer la tête comme pas deux. Samples de 'Carmina Burana', discours de Bush Jr et 'No W' déboule dans vos oreilles, rock super speed, chant hystérique. 'Waiting' et 'Warp city' ne ressemblent pas plus à des ballades, rappelant respectivement 'Hero' et 'Jesus built my hotrod' sur 'Psalm 69'. Le tempo devient carrément démentiel avec 'WTV', nouvel avatar des thèmes 'TV ' (dont on trouve la version 'II' sur 'Psalm 69' encore). Riff thrash-speed (si ! si !), drum-machine emballée, chant hargneux, le tout entrecoupé de samples d'émissions-télé et de discours de Bush. Bref que du bonheur !!! Le groupe s'offre une seconde jeunesse donc, également avec le très Killing Joke 'Worthless' (influence déjà révélée au sein du side-project Pailhead), sans pour autant oublier l'orientation plus 'mélodieuse' et 'légère' qui marque ses dernières productions (le lourd 'Worm' et 'World' n'auraient pas dépareillé sur 'Filth pig'). En somme une bonne bouffée d'hystérie rock comme Ministry en a le secret et une belle leçon pour les 'wannabe' : les tripes, ça s'invente pas... la question est d'en avoir ou pas. Et pour notre plus grand bonheur, Al et sa bande en ont à revendre. Du très grand Ministry !

note       Publiée le mercredi 23 juin 2004

partagez 'Houses of the Molé' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Houses of the Molé"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Houses of the Molé".

ajoutez une note sur : "Houses of the Molé"

Note moyenne :        28 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Houses of the Molé".

ajoutez un commentaire sur : "Houses of the Molé"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Houses of the Molé".

julius_manes › mercredi 8 décembre 2010 - 12:04  message privé !

Grosse baisse de régime pour ma part... Certes c'est assez énorme dans le genre, mais ça passe de la catégorie "violent" à "bourrin", comme quoi, Mister BARKER était loin de faire de la figuration...

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › lundi 8 février 2010 - 19:15  message privé !

oui, le sample rendait vraiment bien sur le morceau. Par contre Bloodlines est bien plus interessante que Psalm 23 !

Note donnée au disque :       
ericbaisons › lundi 8 février 2010 - 16:44  message privé !

ok merci pour l'explication. Je me souviens bien l'avoir entendue à la radio cette intro qui le fait bien (la transition avec LE riff, pas le fait banal d'entendre un sample souventes fois ressassé).

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › lundi 8 février 2010 - 16:33  message privé !

en fait la version avec Carmina Burana à été retirée de la vente rapidemment car pas les droits. du coup la version la plus commune n'a malheureusement pas les samples de depart, et à des titres bonus differents (Bloodline à la place de Psalm 23)

Note donnée au disque :       
ericbaisons › lundi 8 février 2010 - 16:23  message privé !

C'etait cool as fuck les années Bush quand meme... Mon CD est pourri par toutes ces ecoutes, mais il a tooujours été niqué : je n'ai pas le carmina burana au debut, on debarque direct sur le riff de No W.

Note donnée au disque :