Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLeaether Strip › Material

Leaether Strip › Material

cd • 7 titres • 29:16 min

  • 1Steal!04:03
  • 2The nature of God01:43
  • 3Leaether Strip part 2 (1988)04:15
  • 4Die die die (completely dead version)04:05
  • 5Body machine body (live)04:26
  • 6Japanese bodies (live)06:15
  • 7Razor blades (live)04:22

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Ecrit, produit, arrangé et mixé par Claus Larsen au Strip Studio, Danemark, 1991 - 5, 6 & 7 enregistré live à Pumpehuset 1991

line up

Claus Larsen (tous instruments, chant)

Musiciens additionnels : Jesper Schmidt (claviers et percussions sur 5-7)

remarques

chronique

Styles
electro
Styles personnels
electro-dark, ebm

Et un maxi de plus ! Leaether Strip fut certainement l'un des fleurons de l'electro le plus actif de la scène. 'Matérial' fait suite aux minis 'Science for the satanic citizen' et 'Object V'. Et le moins que l'on puisse remarquer, c'est qu'il est loin d'avoir calmé le jeu ! 'Steal!' qui ouvre les hostilités est une pure bombe electro-ebm speedé aux percus metalliques déchainées et aux basses frénétiques. Ajoutez à cela un chant à la distortion agressive et vous aurez une bonne définition du morceau qui vous plaque au sol d'entrée. La suite de cet excellent ep est du même acabit en ce qui concerne la folie incontrôlée : 'Die die die', dans une version nouvelle et torturée (rappelant les ambiances de 'Science...'), et surtout, surtout, les excellentes versions live de 'Body machine body' et 'Razor blades' (tirés du premier album), ainsi que du très mélodieux et mélancolique (enfin façon de parler) 'Japanese bodies'. Le son est plutôt moyen, mais l'énergie et la conviction dégagées par le danois (accompagné pour l'occasion par Jesper Schmidt, compatriote et membre de Psychopomps, autre combo de joyeux déjantés) ne peut qu'achever de convaincre les plus sceptiques. Ce 'Material' est d'autant plus intéressant qu'il reste la dernière véritable incursion du danois dans l'electro-body pure. La suite ne nous le fera pas regretter pour autant...

note       Publiée le samedi 19 juin 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Material".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Material".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Material".