Vous êtes ici › Les groupes / artistesEExodus › Bonded by blood

Exodus › Bonded by blood

cd • 11 titres • 49:20 min

  • 1Bonded by blood
  • 2Exodus
  • 3And then there were none
  • 4A lesson in violence
  • 5Metal Command
  • 6Piranha
  • 7No love
  • 8Deliver us to Evil
  • 9Strike of the Beast
  • bonus
  • 10Deliver us to evil (live)
  • 11Strike of the beast (live)

enregistrement

Prarie sun studios, juillet 1984.

line up

Rick Hunolt (guitare), Gary Holt (guitare), Tom Hunting (batterie), Paul Baloff (chant), Rob McKillop (basse)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
thrash

Aaaah 1984 ! Je savais que cette année était bénite ! Outre le fait d'être marquée par mon arrivée en ce bas monde, cette année voit aussi naître quelques uns des meilleurs albums de thrash de l'histoire, Slayer, Metallica et... Exodus ! Bon, très franchement, dans le genre "Bay area thrash" il est difficile de faire mieux. Et d'ailleurs je n'ai pas vraiment trouvé de disque capable de détrôner ce "Bonded by blood", à part bien sûr le culte "Kill'em all" de qui vous savez. Ce "Bonded by blood" respire l'énergie, la folie, et me semble être très représentatif de l'esprit tel qu'il était dans les années 80 (lisez les paroles de "Metal command" !) : de la bière, des solos de guitares de fou, des riffs hyper accrocheurs bien speeds, un chant bien thrash à l'ancienne, et une patate rare !!! Et c'est tout ce que je retiendrais au final : ce disque dégage une énergie folle, le genre de disque qui vous met la pêche pour la journée tant il est inspiré de bout en bout et suffisamment varié pour être écouté d'une traite (même si je trouve le morceau "bonded by blood" un peu inférieur au reste). On y retrouve cette alternance de morceaux bien speeds qui vous prennent à la gorge avec d'autres mid tempos bien déterminés à casser les nuques, le tout agencée selon des schémas simples mais efficaces qui appuient la qualité des riffs. A ce niveau, soyons clair, c'est du "bay area thrash". Du riff mitraillette en veux en voilà, il n'y a que çà ! Et que du bon qui plus est ! Catchy, violent, simple, direct, l'archétype du riff thrash dans toute sa splendeur. A ce titre, il me sera donc impossible de détacher un quelconque morceau du disque car il n'y a que des bombes ! (Bon allez mes petites perles perso seraient "Piranha" et "Strikes of the beast"). Que dire de plus ? Tout fan de metal se doit de posséder ce disque ! Les solos sont bandants à souhait, seul ce chant assez rétro (sans blague ?) pourrait rebuter certains... Mais bref, s'il fallait choisir un album pour représenter le metal, avec un grand M, le couillu, le burné, le viril avec de la bière et des cartouchières, ce "Bonded by blood" me viendrait très vite en tête...

note       Publiée le samedi 19 juin 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Bonded by blood".

notes

Note moyenne        29 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Bonded by blood".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Bonded by blood".

blub › vendredi 8 octobre 2021 - 07:01 Envoyez un message privé àblub

Perso la voix de Rob Dukes le fait vraiment sur Atrocity Exhibition.

Note donnée au disque :       
torquemada › jeudi 7 octobre 2021 - 12:10 Envoyez un message privé àtorquemada

C’est vrai qu’il faut s’habituer au chant mais c’est encore pire avec Zetro ou Dukes je trouve. Faut avoir une voix de pitbull écorché dans ce groupe.

Note donnée au disque :       
zugal21 › jeudi 7 octobre 2021 - 11:19 Envoyez un message privé àzugal21

Ici on est très fan de cette voix atypique

Note donnée au disque :       
Dun23 › jeudi 7 octobre 2021 - 07:48 Envoyez un message privé àDun23

J'ai vraiment du mal avec le chant et pourtant, la voix à l'arrache ne me dérange pas forcément, Hetfield sur Kill 'em all est clairement pas mieux mais ça passe bien plus facilement.

Là franchement, c'est gênant pour apprécier ce qu'il y a derrière.

Message édité le 07-10-2021 à 07:48 par dun23

GrahamBondSwing › jeudi 18 juin 2020 - 18:55 Envoyez un message privé àGrahamBondSwing

Je mets un petit 4 seulement à l'écoute de ce grand classique découvert sur le tard. En termes de speed, de riffing, c'est vrai que c'est impressionnant, mais c'est un peu comme Testament : pourquoi le Big 4 est le Big 4, et pourquoi ceux qui ne sont pas dedans, ne sont pas dedans. Il y a beaucoup de raisons extra-musicales mais pas que. Prenons simplement les voix : Paul Baloff, Chuck Billy et les autres (je pense à Steve Souza par exemple) ont du talent c'est sûr, mais ils sont encore un peu scotchés à des gimmicks de la période heavy (surtout sur les premiers albums) alors que Hetfield, Mustaine ou Araya sont passés à autre chose dès le début et ça change tout. Voilà la ptit' réflexion du jour...

Note donnée au disque :