Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDJ Logic › Project logic

DJ Logic › Project logic

17 titres - 51:35 min

  • 1/ Intro (0:44) - 2/ Shea's Groove (4:07) - 3/ Abyss (4:40) - 4/ Eyes Open [But Dead] (3:49) - 5/ Mnemonics (3:53) - 6/ Interlude I (0:41) - 7/ Flat as a Board (3:27) - 8/ Gig 1 (4:02) - 9/ Interlude II(0:31) - 10/ USA Cosa Buena (3:11) - 11/ Bag of Tricks (3:33) - 12/ J.J. Bailey (4:23) - 13/ Two Different Places (2:45) - 14/ Spider Dance (4:30) - 15/ Interlude III (0:39) - 16/ Brunckner Boulevard (3:42) - 17/ Kinda Bleu (2:56)

enregistrement

Wetlands, Orange Music-East Orange, Good & Evil Studios, A Gathering of the Tribes, New York CIty, USA, mars - juillet 1999

line up

Steven Bernstein (trompette), Bryan Carrott (batterie), Jennifer Charles (chant), Dj Logic (platines, sampling), Melvin Gibbs (basse), Graham Haynes (cornet), Karsh Kale (platines), Teo Macero (trompette), Billy Martin (batterie), John Medeski (orgue, clavecin), Vernon Reid (guitare), Marc Ribot (guitare), E.j. Rodriguez (percussions), Brandon Ross (guitare), Bill Ware (batterie), Chris Wood (us) (basse), Steve Cannon (voix, spoken word), Priest (mc), Beans (mc), Scott Harding (programmation, Fender Rhodes), Briggan Krauss (saxophone), Scooter Warner (batterie), Daniel Carter (saxophone alto), Casey Benjamin (saxophone alto), Leon Lamont (batterie), Christina Wheeler (theremin), Felix Sanabria (percussions, conga)

chronique

Styles
jazz
hip-hop
trip hop
Styles personnels
breakbeat

Ouvrez bien grand vos pavillons à 360 degrés. "Project Logic" invite à peu de choses près tout le gratin de la scène jazz new-yorkaise. Mais de ce jazz qui ne veut pas crever la gueule ouverte, de ce jazz qui préfère aller de l'avant, en respectant les leçons du passé pour aller un pas toujours plus loin. Toutes les nouvelles musiques naissent de mélanges, et l'histoire du jazz en est gorgée. Ce n'est sans doute pas encore fini. Sans conteste parmi un des premiers DJ à vraiment tenter de faire se rencontrer hip hop et jazz, en créant une réelle osmose, un langage unique, DJ Logic a pour lui un fameux carnet d'adresse, mais ses points d'ancrages les plus (re)connus furent ses participations aux projets de Vernon Reid (Living Colour compris), et plus encore le trio infernal Medeski, Martin & Wood. C'est précisément dans le prolongement de ce travail - qu'il évoque sans surprises - que l'on peut savourer à sa juste valeur la première plaque de ce déjà vétéran. Derrière ses platines, Logic se voit secondé par le batteur Skoota Warner, mais aussi cette imposante armoire à glace qu'est le bassiste Melvin Gibbs (Rollins Band, Ronald Shannon Jackson, etc.). Autant dire que ça va groover dru. La liste d'invités est aussi longue qu'impressionnante. Elle est même exaltante car elle laisse clairement entrevoir l'existence établie de cette scène dont chacun des artistes présents ici, même si impliqués dans des projets divers, semblent comme guidés par une même vision. Encore une fois, il n'est pas inutile de s'en référer à l'album "Combustication" de Medeski, Martin & Wood pour saisir toute la densité de ce disque, et pour ceux que le rap effraye, il faut noter que mis à part Beans et Priest, mc's des grandioses Antipop Consortium, rien ou très peu de choses vous ramèneront à cette esthétique, si ce n'est le jeu de Logic en parfaite symbiose avec les différentes interventions des invités pour un jeu de questions/réponses qui impose donc une manière de concevoir le hip hop. Si c'est un genre en soi, blindé de qualités, on ne peut s'empêcher de remarquer toutefois qu'à la lumière des productions actuelles, le propos semble tout de même parfois dépassé.

note       Publiée le lundi 31 mai 2004

partagez 'Project logic' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Project logic"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Project logic".

ajoutez une note sur : "Project logic"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Project logic".

ajoutez un commentaire sur : "Project logic"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Project logic".

CeluiDuDehors › jeudi 24 août 2006 - 17:44  message privé !
Ca donne quoi le nouveau?