Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThe Damned › Smash it up - the anthology 1976-1987

The Damned › Smash it up - the anthology 1976-1987

35 titres - 134:85 min

  • 1/ New rose - 2/ Help - 3/ Neat neat neat - 4/ See her tonite - 5/ Fan club - 6/ I fall - 7/ I feel alright - 8/ Feel the pain - 9/ Stretcher case - 10/ Problem child - 11/ Don't cry wolf - 12/ Your eyes - 13/ Creep (you can't fool me) - 14/ Idiot box - 15/ Love song - 16/ Smash it up I - 17/ Smash it up II - 18/ Machine gun etiquette - 19/ Melody Lee - 20/ Plan 9 channel 7 - 21/ I just can't be happy today - 22/ The history of the world part I - 23/ Wait for the blackout - 24/ Drinking about my baby - 25/ Silly kids games - 26/ Curtain call - 27/ Lovely money - 28/ Dozen girls - 29/ Life goes on - 30/ Under the floor again - 31/ Generals - 32/ Grimly fiendish - 33/ Eloise - 34/ Anything - 35/ In Dulce Decorum

line up

Dave Vanian (chant, orgue), Captain Sensible (guitare, clavier), Rat Scabies (batterie, percussions), Brian james (guitare), Paul Gray (basse), Roman Jugg ( guitare, claviers), Bryn Merrick (basse), et bien d'autres collaborateurs...

chronique

Que penser d'un groupe dont plus de la moitié de la discographie officielle est composée de live et de compilations ? Signe de ringardise, besoin d'argent face au manque de succès, tentative de revenir au premier plan malgré une panne de créativité flagrante ou groupe culte qui trouve preneur parmi un pareterre de fans fidèles jusqu'à la mort ? Dans le cas des Damned, il n'est jamais bien aisé de répondre. Si certains passages à vide de leur carrière laissaient présager une réponse évidente, leur capacité à renaître de leurs cendres encore et encore avec du matériel digne d'intérêt brouille un peu les pistes. Bon, en toute honnêteté, le monde avait-il besoin de 'Smash it up, the Anthology' ? Pour qui possède déjà 'Light at the end of the tunnel' et un ou deux 'best of' de l'époque précédente, pas vraiment; pour qui connaît peu ou mal le groupe, pourquoi pas ? Après un tel nombre de changement de labels, chacun d'entre eux se croyant obligé de produire sa compilation, 'Smash it up, the Anthology' tient relativement bien la route, tout d'abord car il s'agit d'un double cd, ensuite puisqu'il couvre de manière efficace l'ensemble de la carrière du groupe, du punk rock de 1976 au rock gothique de 1986. Qui plus est, les morceaux sont étalés de manière chronologique, ce qui permet de suivre l'évolution musicale des Damned, des brûlots incendiaires que sont 'New Rose', 'Neat neat neat' en passant par un punk plus mélodique ('Plan 9 channel 7') pour glisser vers une phase pompier ('History of the world') avant de flirter avec des atmosphères plus sombres et plus profondes ('Grimly fiendish', 'Eloise'...). Bien sûr, plusieurs autres classiques manquent à l'appel ('Shadow of love', 'Restless', 'Ignite') mais aucune compilation ne remplacera jamais une discographie.Partant de ce constat et sachant que le livret est richement illustré et contient pas mal d'infos sur la carrière du groupe, c'est à vous de décider.

note       Publiée le dimanche 30 mai 2004

partagez 'Smash it up - the anthology 1976-1987' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Smash it up - the anthology 1976-1987"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Smash it up - the anthology 1976-1987".

ajoutez une note sur : "Smash it up - the anthology 1976-1987"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Smash it up - the anthology 1976-1987".

ajoutez un commentaire sur : "Smash it up - the anthology 1976-1987"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Smash it up - the anthology 1976-1987".

Nicko › dimanche 30 mai 2004 - 12:11  message privé !
avatar
Je connais la reprise de leur "New rose" par Guns N' Roses et j'avais trouvé ça bien sympa.