Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNordvargr / Drakh › Cold void of nothing

Nordvargr / Drakh › Cold void of nothing

6 titres - 51:15 min

  • 1/Void ad Infernum
  • 2/Apostel of insanity
  • 3/Serenadem nocturnes
  • 4/Into darkness forever
  • 5/A profusion of evil
  • 6/N.D.S. v2

enregistrement

Enregistré au Clockwork Studio et à la Villa Bohult, Suède, mai - juin 2001

line up

Nordvargr, Drakh (tous instruments et voix)

remarques

2012 : remasterisé, divers formats numériques disponibles

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
dark-ambient rituelle

Première collaboration officielle des deux larrons en-dehors de MZ.412, ce 'Cold void of nothing' est plus 'léger' que le projet chéri de CMI. Enfin tout est relatif, car si ici on a à faire à un projet plus ambient, on notera quelques sonorités peu relaxantes par-ci par là, dissonance et white noise sur 'Apostel of insanity' ou 'Serenadem nocturnes'. Le jeu se calme sur 'Into darkness forever' sur lequel un piano lointain égrène des notes mélancoliques sur fond de boucles minimalistes et de nappes très épurées. Puis un mur de guitare s'élève sur le dernier tiers du morceau, apportant une légère touche 'metal' à la structure. 'A profusion of evil' poursuit dans une veine minimaliste, mêlant bruits dissonants et bleeps. Les éléments rituels typiques ne sont pas absents pour autant et on les retrouve sur le morceau d'intro 'Void ad infernum' et surtout sur le NDS v2 (pas moins de 16 minutes). Ce dernier démarre très ambient, puis une voix black s'échine à rendre le tout bien glauque, relayée par un orgue d'église peu rassurant et encore une fois un mur de guitare. Le tout est enveloppé d'une ambiance des plus dark comme savent en pondre les suédois. Il manque cependant un je-ne-sais-quoi qui rendrait le tout vraiment macabre comme peut l'être MZ.412 : 'Cold void of nothing' est bien fait (ce ne sont pas des débutants non plus !), mais un soupçon d'âme lui fait défaut pour en faire un album génial. On lui préfèrera la deuxième sortie de nos compères, 'Northern dark supremacy', bien meilleure !

note       Publiée le jeudi 29 avril 2004

partagez 'Cold void of nothing' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Cold void of nothing"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Cold void of nothing".

ajoutez une note sur : "Cold void of nothing"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Cold void of nothing".

ajoutez un commentaire sur : "Cold void of nothing"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Cold void of nothing".

Demonaz Vikernes › lundi 1 décembre 2008 - 10:48  message privé !

une boule de plus pour cet album qui se bonifie avec le temps. Certaines sonorités me rappellent un peu Neptune Towers

Note donnée au disque :       
juj › samedi 5 août 2006 - 14:53  message privé !
normal
Demonaz Vikernes › samedi 5 août 2006 - 12:17  message privé !

/

Note donnée au disque :       
taliesin › vendredi 30 avril 2004 - 09:02  message privé !
Je ne connais pas - encore - 'Northern dark supremacy', mais je dois avouer que j'ADORE ce 'Coil void...', ténébreux et désespérant à souhait !
Note donnée au disque :