Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesZZeni Geva › 10,000 light years

Zeni Geva › 10,000 light years

cd • 8 titres • 38:43 min

  • 110,000 light years
  • 2Implosion
  • 3Blastsphere
  • 4Interzona 2
  • 5Tyrannycide
  • 6Last nonosecond
  • 7Hazchem
  • 8Auto fuck

enregistrement

Enregistré par Steve Albini au studio Electrical audio, Chicago, octobre 2000.

line up

Kazuyuki Kishino (guitare, nullsonic, chant), Mitsuru Tabata (guitare, synthétiseur), Masataka Fujikake (batterie)

remarques

chronique

Styles
rock

Zeni Geva est un des multiple projet du japonais déjanté Kazuyuki K. Null. Après 6 années d'absence, le groupe revient sur Neurot recordings et offre enfin un nouvel album à ses fans avec steve Albini à la production. La musique de Zeni Geva prosose un rock assez rapide et haché entrecoupé de passages plus lents et lourd ; enfin bref : du rock expérimental à la japonaise ! Le trio élabore des textures sonores assez répétitives et n'hésite pas à sortir par moment les grosses guitares bien saturées. Les vocaux assez discrets, tantôt posés, tantôt hurlés sont délivrés dans les graves avec une intonation japonaise qui n'en fini pas de me surprendre ! Un disque expérimental, mais pas trop non plus, qui constitue un bon choix pour découvrir la musique de ce groupe culte.

note       Publiée le dimanche 26 août 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "10,000 light years".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "10,000 light years".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "10,000 light years".

MaxwellsDemon › jeudi 24 septembre 2015 - 16:54  message privé !

toutafé

troubadourpaladin › jeudi 24 septembre 2015 - 16:17  message privé !

Sans vouloir vexer le groupe je suis un fan de leur perriode debut 1986 vast impotenz, how to kill , j'ai aussi live on suicide, j'ai le premier lp how to kill hors j'apprecie l'ancien sond a zeni geva plus que ce dernier opus.J'aime donc le premier cd maximun money monster, total castration, nai-ha et biensur desire for agony, mais par compte j'aime moin freedom bondage et cet album la.Trop math-rock trop proggy pas asser Noisy et doom.Mais parce que zeni geva est un groupe culte je lui donne 3 hors moyen.

Note donnée au disque :       
Harry Dickson › mardi 11 juin 2013 - 10:53  message privé !

Retour plus Free-Noise-Prog-Psy pour ce disque sur le label de Neurosis après une longue pause. Très très bon mais plus apaisé et moins tourné vers la haine, par rapport à ce que fût ce monstre barbare Metalcorenoise post early-SWANS. Les chroniques de leurs exactions passées seraient les bienvenues. Thanks. Notamment le parpaing "Desire For Agony" 1993.

Note donnée au disque :       
cyberghost › mercredi 10 février 2010 - 13:30  message privé !

Je connais que Freedom Bondage également ; Total Castration a l'air ultra cool aussi

Reflebe › mercredi 10 février 2010 - 10:48  message privé !

J'ai entendu qu'un morceau de cet album et ça m'a moyennement plut par rapport à freedom bondage qui est le seul album que je connaisse. D'autres albums à conseiller?