Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Tribute Albums › The bells shall sound forever - a tribute to Current 93

Compilations - Tribute Albums › The bells shall sound forever - a tribute to Current 93

cd | 15 titres

  • 1 Sonne Hagal: 'Death of the corn'
  • 2 O Paradis: 'Calling for vanished faces 1'
  • 3 Dorien Campbell: 'A sadness song'
  • 4 Vequinox: 'Earth covers earth'
  • 5 Engelsstaub: 'Happy birthday Pigface Christus'
  • 6 Cawatana: 'A song for Douglas after he's dead'
  • 7 Storm of Capricorn: ' Crowleymass'
  • 8 Der Feuerkreiner: 'Soft black stars'
  • 9 The well of sadness: 'Dogun'
  • 10 Pancreatic Aardvarks: 'Judas as black moth'
  • 11 Leisure Hive: 'Immortal bird'
  • 12 Lisa Toulouse: 'Christ and the pale queens'
  • 13 Weihan: 'All the pretty little horses'
  • 14 Exit: 'The blue gates of death'
  • 15 Decadence: 'Ach Golgotha'

chronique

Styles
gothique
indus
folk
Styles personnels
dark folk / gothique / indus symphonique

Un tribute à Current 93, il fallait oser...le label canadien Sweet Farewell l'a fait, même si ses géniteurs reconnaissent eux-mêmes dans le livret que rien n'égalera jamais la voix si particulière de David Tibet et qu'aucune reprise n'aura la qualité des originaux. Il faut admettre pourtant que les artistes séléctionnés pour la compilation finale se sont donné bien du mal pour un résultat qui est à la mesure des attentes. Bien que l'idée de base ait été de tenter de couvrir toutes les périodes de leur prolifique discorgraphie, ce sont des interprétations dark folk qui l'emportent quant à l'atmosphère générale de l'album. Parmi les exceptions, la version électro breakbeat indus trip-hop de 'Christ and the pale queens' par Lisa Toulouse, l'ambiance musique de chambre martiale de 'A song for Douglas after he's dead' par Cawatana (qui évoque quelques lointains échos de Blood axis) ou 'Immortal bird' version gothique mélancolique par Leisure Hive. Il est vrai qu'en règle générale, les artistes ont essayé de prendre du recul par rapport aux titres séléctionnés avec parfois des interprétations bien différentes des originales, ainsi 'Crowleymass', méconnaissable dans l'écrin néo-symphonique taillé par Storm of Capricorn, remarque valable également pour 'Soft black stars' par Der Feuerkreiner', 'Calling for vanished faces 1' chanté en espagnol par O Paradis ou encore 'Ach Golgotha' débarassé de ses oripeaux industriels et habillé de violon mélancolique par Decadence. Rien n'est à jeter dans cet hommage, la séléction des morceaux présentés a été rigoureuse et payante puisqu'au final 'The bells shall sound forever' est un bel hommage, original et personnel qui plus est, dont Current 93 n'aura certainement pas à avoir honte.

note       Publiée le mercredi 14 avril 2004

partagez 'The bells shall sound forever - a tribute to Current 93' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The bells shall sound forever - a tribute to Current 93"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The bells shall sound forever - a tribute to Current 93".

ajoutez une note sur : "The bells shall sound forever - a tribute to Current 93"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The bells shall sound forever - a tribute to Current 93".

ajoutez un commentaire sur : "The bells shall sound forever - a tribute to Current 93"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The bells shall sound forever - a tribute to Current 93".

kama › mardi 31 octobre 2006 - 16:02  message privé !
aRg, il me faut ce truc! La pochette est kichissime mais ça rend plutôt pas mal.
Marco › mardi 6 septembre 2005 - 16:26  message privé !
avatar
Une très belle compile-hommage, variée, avec des interprétations très inattendues !
Note donnée au disque :       
Slugbait › mardi 6 septembre 2005 - 16:10  message privé !
si je ne m'abuse, sweet farewell c'est le label du monsieur de Totenlieder ? projet excellent s'il en est.
Les.Mondes.Gothiques › mardi 20 juillet 2004 - 07:55  message privé !
Je VAis mE MEttRe à LA quêTE de l'ORIGInaL
taliesin › mercredi 9 juin 2004 - 07:42  message privé !
Une très belle pièce que voici. Bien évidemment, tout l'intérêt de cet hommage réside en la réinterprétation bien personnelle de chaque artiste. Il fallait oser, mais le pari a été tenu !
Note donnée au disque :