Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAmber Asylum › Songs of sex and death

Amber Asylum › Songs of sex and death

cd • 8 titres

  • 1Could you
  • 2Devotion
  • 3Luxuria
  • 4Everything you touch
  • 5Vampire
  • 6Secretions
  • 7Dreams of thee
  • 8Devotion reprise

enregistrement

Enregistré et mixé au Room 13. Produit par Kris Force.

line up

Kris Force (basse, guitares, percussions, samples, violon, voix), Jackie Gratz (violoncelle), Michael Shreve (accordion), John Benson (basse, guitare électrique - 2), Mike Richard (organ - 2), Tim North (sample - 7)

Musiciens additionnels : Steve Von Till (guitare e-bow [2])

remarques

chronique

Styles
ambient
Styles personnels
dépressif

Comme le titre le laisse transparaître, "Songs of sex and death" nous transporte dans un monde d'une grande et belle noirceur. Amber Asylum a considérablement changé de style depuis son premier album "Frozen in amber". Kris Force, dont le violon s'est fait plus discret (mais plus judicieux dans son utilisation) a réussi ici un tour de maitre en intensifiant la force de ses compositions. Côté chant, nous avons droit à une voix féminine fragile et haut perchée, parfois langoureuse, qui vient se poser doucement sur les nappes d'instruments à cordes. Le disque est un concentré de tristesse et d'ambiances tendues à l'extrême. Le titre "Devotion" possède d'ailleurs une des plus jouissives montée en tension qu'il m'ait été donné d'écouter. L'album nous réserve également des moments de pure virtuosité à l'image de l'impressionnante accélération des violons et violoncelles sur le quatrième morceau. Amber Asylum nous offre avec "Songs of sex and death" un très bel album, sombre et parfaitement maitrisé.

note       Publiée le lundi 13 août 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Songs of sex and death".

notes

Note moyenne        15 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Songs of sex and death".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Songs of sex and death".

Wotzenknecht › lundi 16 février 2009 - 11:13  message privé !
avatar

Completement sorti de la tête celui-là avec sa discrétion le rendant presque invisible, ressorti deux ans plus tard, aaaah macabre redécouverte que cette injection léthale

Note donnée au disque :       
empreznor › mardi 6 janvier 2009 - 16:19  message privé !

Ce serait la musique parfaite pour accompagner le septieme sceau. Amber asylum arrive à la hauteur de DCD sur ce disque (voire meme bien au delà dans le glauque)

Note donnée au disque :       
juj › samedi 8 mars 2008 - 11:52  message privé !
hein ? j'ai pas voté ici encore ?
Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 10 septembre 2007 - 17:06  message privé !
avatar
Beau comme une ballade avec Apollinaire le long d'un quai, un soir d'hiver.
Note donnée au disque :       
Psychotybo › lundi 16 janvier 2006 - 20:11  message privé !
disque a ecouter durant de longues soirées d' hiver ou l on cherche un sens a sa vie.2 perles :everything you touch et devotion
Note donnée au disque :