Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRaksha Mancham › sBas Yul

Raksha Mancham › sBas Yul

cd • 6 titres

  • 1Khunu Hangrang Spiti Lho Yul / Kalimaât Li samra al-ûla
  • 2Humla Ting dKar / Hâmilu al-hawa
  • 3Limi Rong Mugum / Al-Khawf
  • 4Milam / Al-Shams damaha al-qabr
  • 5Kamarong Dolpo / Raqasât al-hisâd
  • 6Nubra Shyok / Jâriya fîl ashâr

enregistrement

Etage Ion Studio, avril 93, novembre 94, septembre 95, décembre 95 et avril 96

line up

Astarté, Djö Ph'rwa, Dta-Wa-E the dark Khampa, Mig mTin, sNon-po Lha-dre, avec l'aide de Etage ion, Rajae Essefiani et Manu Manche (chant, guitares, basse, claviers, synthés, luth, djembe, congas, séquencer, darbuka, percussions, cymbales...)

remarques

Existe en édition limitée (108 ex.)

chronique

Avec 'sBas Yul' (endroits cachés, terres secrètes), Raksha Mancham revient à son thème de base, la sauvegarde de la culture tibétaine et la dénonciation de l'occupation chinoise. Si le combat n'a pas changé, le groupe opte pour une approche différente, beaucoup moins agressive que par le passé. L'accent est moins mis sur la révolte que sur la présentation de célébrations importantes dans les diverses communautés (fête des récoltes, cérémonie de mariage...). Le résultat est tout simplement magnifique, des morceaux rythmés et envoûtants aux orchestrations riches et profondes menés par une voix féminine très belle. Les percussions forment le cœur des structures mais le groupe me semble avoir accordé une importance plus accrue que d'habitude aux mélodies dont la force hypnotique a le don d'envoûter rapidement. Qui plus est, le livret inclut de magnifiques photos et fourmille de renseignements et conseils aux touristes quant aux us et coutumes à respecter vis à vis des populations indigènes. Un bien bel hommage à la culture tibétaine.

note       Publiée le lundi 12 avril 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "sBas Yul".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "sBas Yul".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "sBas Yul".

Wotzenknecht › dimanche 21 novembre 2010 - 16:53  message privé !
avatar

Excellent revirement. J'avais adoré le Chös Khor avec ses interminables trames percussives ; on retrouve un peu de ca + le coté "alternative/world" de Vas, mais toujours avec cet aspect plus brut, moins hollywoodien. La voix féminine manque un peu d'authencité et est mal mixée (disto dans les aïgus et manque de medium) mais la richesse instrumentale fait qu'on pardonne rapidement.

Note donnée au disque :       
Nokturnus › lundi 7 avril 2008 - 18:46  message privé !
avatar
Un coup de coeur de G.O.D en plein dans l'actualité.