Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAbyssic Hate › Suicidal emotions

Abyssic Hate › Suicidal emotions

cd | 4 titres

  • 1 Depression Part I [12:37]
  • 2 Betrayed [11:43]
  • 3 Depression Part II [7:23]
  • 4 Despondency [17:33]

enregistrement

Underground studios, Septembre 1999.

line up

Shane Rout.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Tragique histoire d'une agonie lente et inéluctable, les pensées suicidaires de Shane Rout traversent l'esprit comme le rasoir à travers la peau... Chaque chapitre de sa haine abyssale nous plonge dans les tréfonds d'une mélancolie pure, qui à l'instar de celui qui la subit, nécessite tant d'investissement personnel que celle-ci dépasse le strict entendement musical. L'auditeur devient comme une main tendue vers cette voix agonisante, hurlant son dégoût, sa rage, son dépit, son malaise, à laquelle on sait très bien que plus rien n'est faisable... Regard vide, corps immobile, souffle froid, cet homme que je contemple encore et encore depuis tant de temps ne pourrait être rien d'autre que moi... Chacun pourrait s'y reconnaître. Touchant par sa simplicité, son dénuement, chaque chapitre de ce conte tragique réveille en soi les pensées les plus intimes... Une oeuvre que l'on ne peut finalement qu'écouter seul, tentant de comprendre par là même ces désillusions, ces douleurs et au final cette innocence... Car c'est en vérité cette douleur qui nous maintient tous ici encore, c'est en souffrant que l'on existe, et paradoxalement nous amènera à notre fin... Une philosophie qui prend toute son ampleur à la découverte de cet univers peuplé d'un seul homme. Son monde, noir comme l'ébène, fait de murs criant leurs désespoirs, de routes longues et linéaires, sans croisement, sans surprises, un monde désesperant de simplicité et d'humilité, un lieu tout en harmonie obscure et perverse. Oui perverse, car ces mots, ces sons, si l'on sy investit de manière totale et immodérée, touchent là où peu vont le faire, au coeur de l'âme, au coeur de l'Homme. Dythirambique ? Peut-être, mais c'est le prix à payer lorsque vos propres affects prennent finalement le dessus sur vos stéréotypes. L'experience n'est pas si atypique mais elle est transcendante, oui c'est bien le terme à mon sens, transcendante. La fin de l'histoire laisse planer un terrible silence que seuls les plus grands savent créer, un silence oppressant, maladif, rythmé par ce coeur qui n'a jamais semblé battre aussi fort... Allongez vous, écoutez, pénetrez-y, voyez si vous souhaitez en sortir... Pour ma part, ce monde, je l'ai tellement arpenté que les murs se sont un peu rétrécis, la route s'est allongée, mais je ne souhaite pourtant qu'une chose... qu'il revienne et en finisse.

note       Publiée le lundi 29 mars 2004

partagez 'Suicidal emotions' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Suicidal emotions"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Suicidal emotions".

ajoutez une note sur : "Suicidal emotions"

Note moyenne :        47 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Suicidal emotions".

ajoutez un commentaire sur : "Suicidal emotions"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Suicidal emotions".

taliesin › lundi 29 décembre 2014 - 17:10  message privé !

Un bon album, on ne peut le nier, mais perso je n'accroche pas réellement, je n'y trouve rien de spécial, d'original... Mais, je le répète un bel objet malgré tout !

Note donnée au disque :       
No background › jeudi 6 octobre 2011 - 13:29  message privé !

On ne ressort pas tout à fait indemne de l'écoute de cet album de Silencer, merci du conseil. Le côté malsain et fou l'emporte d'ailleurs sur le côté triste (contrairement à cet album d'Abyssic Hate qui me semble juste être de la tristesse "pure"). Je vais essayer de trouver du Bethlehem, tiens.

Note donnée au disque :       
Int › mardi 4 octobre 2011 - 20:52  message privé !

Death - Pierce Me de Silencer est plus ultime encore, si tu arrives à franchir le cap difficile de la voix.

Sur çui là, je crois que j'adorais Depression part II, mais que je trouvais le reste un cran en dessous tout de même.

No background › mardi 4 octobre 2011 - 10:28  message privé !

Je ne connais pas grand-chose au black, mais cet album me touche vraiment, je le trouve très "sincère". Dans le genre dépressif, ça m'a l'air assez ultime.

Note donnée au disque :       
grothic › dimanche 14 août 2011 - 14:30  message privé !

Un album très moyen... très redondant, brouillon. Sucidal Emotions, une musique qui manque justement d'émotion dans son expression

Note donnée au disque :