Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSun Ra › On Jupiter

Sun Ra › On Jupiter

  • 1979 - Saturn, LP 101679 (1 vinyle)

3 titres - 29:13 min

  • 1/ On Jupiter (3:56)
  • 2/ U.F.O. (8:27)
  • 3/ Seductive Fantasy (16:50)

enregistrement

USA, 16 octobre 1979

line up

Marshall Allen (saxophone alto, flûte), John Gilmore (saxophone ténor), James Jacson (saxophone baryton, flûte), Sun Ra (piano, orgue, synthétiseur, chant), Danny Thompson (us) (saxophone baryton, flûte), June Tyson (chant), Richard Williams (contrebasse), Eddie Gale (trompette), Michael Ray (trompette), Julian Pressley (saxophone baryton), Skeeter McFarland (guitare), Steve Clarke (basse), Atakatune (percussions), Luqman Ali (batterie)

chronique

Styles
jazz
ovni inclassable
Styles personnels
kozmigroov' > p-funk

Sun Ra, insaisissable Dieu Soleil. Le résidant de Saturne nous invite cette fois à l’accompagner dans un nouveau voyage, cette fois vers Jupiter ! Réintégrant la formule du large orchestre depuis son retour d’Italie et suite au fabuleux "Lanquidity", voici un autre de ces mystérieux albums n’ayant pas encore eu le droit à une réédition convenable au format cd alors que, très franchement, "On Jupiter", bien qu’expéditif, est un de ces albums invraisemblables dont Sun Ra a le secret. Bien qu’en comité de proportion plus modeste, on retrouve sur "On Jupiter" une grande partie des musiciens qui avaient signés "The Other Side of The Sun", au moins les plus essentiels d’entre eux (Gilmore, Allen et Davis aux saxophones, Michael Ray et Eddie Gale à la trompette, et le fidèle Luqman Ali à la batterie). Pourtant, entre ces deux disques, c’est le jour et la nuit. En un peu moins d’une demi-heure, "On Jupiter" atteint tous les objectifs passablement oubliés sur l’album précité. Ça commence gentiment avec la plage titre, une ballade éclairée par la voix de June Tyson, désormais partie intégrante de l’Arkestra. Puis vient la pièce la plus étonnante de ce tir groupé, le space funk salace de "U.F.O." qu’ont peut-être secrètement jalousé George Clinton et sa clique de joyeux drilles au sein de Funkadelic et Parliament. La basse slappe à tout va et guide les troupes dans ce splendide festival aux couleurs chatoyantes et à la moiteur tangible. Un morceau on ne peut plus étonnant et, qui plus est, redoutablement efficace. Quand vient le moment de passer à la seconde face, on se sent très rapidement subjugué par la beauté cristalline du bien nommé "Sentimental Fantasy" qui, tout en ayant l’apparence et les senteurs des essais jazz funk de l’époque (se concluant toutefois par quelques expérimentations sonores bien senties), possède ce sentiment trouble et distinct, à la fois vaseux et évanescent, qui caractérise entre mille la patte de Sun Ra, ici, vraiment très en verve et dont l’économie de moyens confine au sublime de l’écriture modale.

note       Publiée le vendredi 19 mars 2004

partagez 'On Jupiter' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "On Jupiter"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "On Jupiter".

ajoutez une note sur : "On Jupiter"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "On Jupiter".

ajoutez un commentaire sur : "On Jupiter"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "On Jupiter".

NevrOp4th › jeudi 9 juin 2011 - 11:38  message privé !

Dit comme çà , mais en faite la discographie de Sun Ra, ne se trouve tout simplement pas ni en boutique , et ni en médiathèque ;'( Seul torrent propose, mais bon...

aur › mercredi 8 juin 2011 - 19:09  message privé !

de sérieux manques dans les chroniques de la discographie du RA, qui a pourtant sa place en ces pages : écoutez Sleeping Beauty ! et écoutez kozmigroov' Connexion !!!

http://radioscarpesensee.com/kozmikgroov.html http://kozmigroovconnexion.blogspot.com/

Note donnée au disque :