Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEvery New Dead Ghost › An endless nightmare of stations

Every New Dead Ghost › An endless nightmare of stations

cd | 10 titres

  • 1 Decadence
  • 2 Obvious
  • 3 Not in a lifetime
  • 4 Headless
  • 5 Relics
  • 6 Insanity
  • 7 Sweat
  • 8 Understanding
  • 9 Small talk
  • 10 Signs for the sacred

line up

Bamford, Hankins, Hunt, Inger

chronique

L'un naît par la mort de l'autre...Cette réédition de celui qui est considéré par beaucoup comme le meilleur album de Every New Dead Ghost marque également la première du label Nightbreed Recordings (crée par son guitariste Trev Bamford, actuellement leader de Midnight Configuration); début de consolation lorsque l'on sait combien il est difficile (ou coûteux) à l'heure actuelle de dénicher certaines productions antérieures du groupe. Leur musique puise ses racines dans une rage post punk sombre telle qu'elle a été déclinée dans les premiers Killing Joke: rythmique lourde et martelante, guitares agressives, mais contrairement à la bande de Jaz Coleman, il y a chez Every New Dead Ghost une touche moins désespérée, plus mélancolique (résignée ?) dans le chant (dont le timbre profond n'est pas sans évoquer vaguement quelques relents de Play Dead) qui selon moi reste un élément indissociable de l'identité du groupe...Cette plongée dans une cauchemardesque suite de gares n'en demeure pas moins un excellent remède à l'apathie; puissantes, fortes, les pièces se succèdent sans temps mort avec à chaque fois la touche mélodique nécessaire pour les faire trotter dans la tête. Un classique de la scène anglaise du début des 90's.

note       Publiée le mercredi 17 mars 2004

partagez 'An endless nightmare of stations' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "An endless nightmare of stations"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "An endless nightmare of stations".

ajoutez une note sur : "An endless nightmare of stations"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "An endless nightmare of stations".

ajoutez un commentaire sur : "An endless nightmare of stations"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "An endless nightmare of stations".