Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDigital Phantom › Cyber phantom industry

Digital Phantom › Cyber phantom industry

cd • 11 titres

  • 1Life like a woman
  • 2Atom of angel's heart
  • 3Under the moon shroud
  • 4The love and death of Henrich Von Kleist
  • 5To burn the candle
  • 6Like fallen angel
  • 7Blood and fire (live)
  • 8Pod lunnym savanom (live)
  • 9Octopus (live)
  • 10The reptile house (live)
  • 11Prophecy (live)

line up

Sergey Laskin (chant, musique), Francis (X-Bat) (claviers), Ivan Rozmainsky (claviers), Headhammer (basse électro, batterie)

remarques

contact : irozmain@yandex.ru ou rozvit@mail.ru http://wwww.realmusic.ru/digital_phantom

chronique

Il semble avéré que pour les Russes de Missionaries from the outside, l'inactivité reste le pire des péchés. Non contents de mener leur projet principal, ils ne cessent de multiplier expériences et collaborations (Missionaries of silence, Roz Vitalis, St Elme's fire...). Cette fois, c'est le chanteur, Sergey, qui nous livre une nouvelle galette sous le nom de Digital Phantom. J'avoue avoir été dubitatif au départ lorsque j'ai appris qu'il s'orientait dans une voie plus dansante car je suis pour ma part saturé de ces formations pseudo-goths qui polluent les dancefloors de leur pop à deux sous. Hé bien, aucune inquiétude, ce 'Cyber phantom industry' est un album séduisant, rythmé, qui couple avec efficacité des sonorités héritées de la new wave des 80's et des vocaux sombres qui donnent à l'ensemble une touche gothique. Le duo évite les fioritures inutiles en visant plutôt des arrangements simples mais efficaces. Pour donner plus de pistes, j'évoquerais en vrac une sorte de melting pot des premiers Deine Lakaien ('Love and death of Henrich Von Kleist'), d'un OMD sombre ('Like fallen angels) avec des bribes de Apoptygma Berzerk et Sisters of Mercy. Inutile de mentir, si la musique est correcte, elle n'atteindrait pas son but sans le réel élément porteur, le chant de Sergey, qui lui confère un aspect hanté et sombre, ce que confirment les versions live qui terminent le disque. Certes, à la longue, l'ensemble tourne un peu en rond mais n'empêche nullement le réel plaisir que l'on peut prendre à l'écoute de 'Cyber phantom industry' dont pas mal de morceaux semblent promis à un bel avenir sur les dancefloors.

note       Publiée le dimanche 14 mars 2004

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Cyber phantom industry" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Cyber phantom industry".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Cyber phantom industry".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Cyber phantom industry".