Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJr Ewing › Ride Paranoia

Jr Ewing › Ride Paranoia

13 titres - 34:30 min

  • 1/ Repetition is failure
  • 2/ When You're gone
  • 3/ Midnight Episode
  • 4/ Naked Pavements
  • 5/ Pre Summertime Blues
  • 6/ A case of Evacuation
  • 7/ Laughing with daggers
  • 8/ Sweet
  • 9/ Electric Yesterday
  • 10/ The Exact Same Thing
  • 11/ 4:00 AM
  • 12/ An introduction to...
  • 13/ ...Ride paranoia

enregistrement

Produced by Tommy Hjelm

line up

Kenneth Lamond (drums), Andreas Tylden (vocals), Erlend Mokkelbost et Hakon Mella (guitar), Petter Snekkestad (bass)

chronique

Styles
rock
hardcore
Styles personnels
rock'n'roll coooore !

La pochette annonce tout de suite la couleur : Rock'n'roll maaaan !! Mais pas d'amalgame, rien à voir avec ces groupuscules à tendance daubique tel The Hives, The Strokes et cette mode des groupes en "The". Non, Jr Ewing évolue plutôt dans l'univers impitoyable que l'on nomme rock'n'roll core. C'est bourré d'énergie, de fun, de sueur, bref on se croirait revenu à la bonne époque du rock crade des petits bars louche. Malgré sa ressemblance avec le roi Refused (certains riffs sont limites pompés), Jr Ewing tire son épingle du jeu, grâce à cette incorporation fluide et subtile de passages emo du meilleur effet. Ainsi, on passe du sauvage au larmoyant en un éclair, et malgré le côté parfois abrupte de ces transitions, on a l'impression que ça coule de source, que tel passage n'aurait pas existé sans celui qui lui précédait, et vice versa. Pour ne rien gâcher, le son est vraiment très bon, clair, râpeux, limite noisy parfois, la batterie claque comme une gifle, bref c'est parfait pour ce style musical. Seul le chanteur peine à trouver sa place dans le groupe, ses passages emo manquent de justesse, et ses hurlements hardcore sont parfois risibles tant on a l'impression qu'il arrive au bout de ses (maigres) possibilités. Bien sur, c'est un style de chant typique à ce style, et les fans y trouveront leur compte, c'est sur… mais bon, à côté de l'énervé de Refused, il a l'air ridicule l'ami… En y regardant de plus près, le chanteur pourrait bien être le seul défaut de cette merveilleuse rondelle (instrumentalement parlant) qui vous donnera de l'énergie et de l'émotion pour la semaine.

note       Publiée le vendredi 12 mars 2004

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

partagez 'Ride Paranoia' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Ride Paranoia"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ride Paranoia".

ajoutez une note sur : "Ride Paranoia"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ride Paranoia".

ajoutez un commentaire sur : "Ride Paranoia"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ride Paranoia".

blub › jeudi 8 mai 2008 - 02:00  message privé !
me rapelle que je kiffe XBXRX et Malkovitch a moi! Blood Brothers aussi remarque!
born to gulo › mercredi 7 mai 2008 - 23:10  message privé !
bon, en fait il me rappelle surtout que je kiffe un At the Drive-in et un Blood Brothers
born to gulo › mardi 6 mai 2008 - 18:58  message privé !
bah je l'aime bien moi ce maelstrom, ça me rappelle mes années nothing's shocking
saïmone › vendredi 14 décembre 2007 - 17:06  message privé !
avatar
Celui là déchire bien, celui d'après est simplement immonde
Powaviolenza › vendredi 14 décembre 2007 - 12:46  message privé !
avatar
c'est sûrement parce que JR Ewing post 2001 sortaient des albums mous et très mauvais...
Note donnée au disque :