Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNasum › Helvete

Nasum › Helvete

22 titres - 35:14 min

  • 1. Violation - 2. Scoop - 3. Living Next Door to Malice - 4. Stormshield - 5. Time to Discharge - 6. Bullshit - 7. Relics - 8. We Curse You All - 9. Doombringer - 10. Just Another Hog - 11. Drop Dead - 12. I Hate People - 13. Go! - 14. The Final Sleep - 15. Slaves to the Grind - 16. Breach of Integrity - 17. The Everlasting Shame - 18. Your Words Alone - 19. Preview of Hell - 20. Illogic - 21. Whip - 22. Worst Case Scenario

enregistrement

Produced by Miezko

line up

Miezko A. Talarczyk (lead vocals and guitars), Jesper Liveröd (bass and low vocals), Anders Jakobson (drums).

chronique

Styles
metal extrême
grindcore
Styles personnels
grind

Nasum continue de suivre sa ligne de conduite en nous proposant le digne successeur de "Human 2.0" tout en ralentissant encore le tempos par rapport au fabuleux "Inhale/Exhale". En gros, moins de blasts (toute proportion gardée), plus de parties moshisantes. Bon, je vous rassure, Nasum n'est pas devenu un groupe de neo metal pour autant. Il y a toujours ce son crade, arraché, la voix de Miezko et cette batterie qui claque comme un coup de fouet. Seulement, ici et là, on entrevoit quelques influences Nostromesque ("scoop", "I hate people", "your words alone") avec ces petites parties mitraillettes (vous savez, quand la batterie fait des roulements de caisse claire en superposition à de gros riffs hachés), d'autres beaucoup plus hardcore (l'excellent "Stormshield" et son break en son clair, "preview of hell" et son passage headbangatoire), bref Nasum est un peu moins rentre dedans qu'auparavant et surtout beaucoup plus mélodique. C'est peut être là le point faible de l'album, car si on aime Nasum, c'est pour sa violence démesurée. Bien que le groupe s'en tire extrêmement bien quand il mise sur la mélodie, ce n'est rien comparé à ce qu'il peut donner quand il mise sur la brutalité. À ce titre, "Inhale/Exhale" restera sans doute le chef d'œuvre du groupe pour longtemps. Enfin, n'exagérons rien, "Helvete" reste du pur Nasum et vous n'aurez qu'à vous référer aux chroniques de Poky pour en savoir plus sur leurs précédentes galettes. Les fans achèteront, les autres passeront leurs chemins.

note       Publiée le vendredi 12 mars 2004

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

partagez 'Helvete' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Helvete"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Helvete".

ajoutez une note sur : "Helvete"

Note moyenne :        12 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Helvete".

ajoutez un commentaire sur : "Helvete"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Helvete".

blub › jeudi 20 septembre 2012 - 22:56  message privé !

je lui retire une boule, méchant? non juste réaliste c'est pas Mercury a la voix! a putain si Queen avez fais du grind...

Note donnée au disque :       
taliesin › jeudi 20 septembre 2012 - 13:38  message privé !

Je n'ai pas encore écouté des tonnes de Nasum... 2-3 ep que je n'ai pas trouvés fantastiques, cet album-ci qui est encore vraiment pas mal... Mais pour moi le chef-d'oeuvre c'est l'anthologie 'Grind Finale' ! Sinon, ils ont sans doute été influencés par Napalm Death (comme nombre de formations de grind of course), mais perso quand j'entends certains titres je pense furieusement aux excellents et mythiques HERESY !

Note donnée au disque :       
pyosisified › jeudi 13 septembre 2012 - 17:04  message privé !

Ça vaut quasiment ses 6/6 ça bande de bégueules. Hardcore elite : we curse you all !

Note donnée au disque :       
vargounet › dimanche 8 janvier 2012 - 13:07  message privé !

Je l'apprécie beaucoup plus qu'à sa découverte ... De l'excellent grind matiné d'influences diverses. Moins de grunts mais la prod est définitivement énorme, avec toujours des morceaux comme Time to Discharge qui dégagent une ambiance apocalyptique et fin du monde. Je le préfère limite à Human 2.0 du coup, le premier restant néanmoins leur sommet. Très belle pochette, en prime.

Note donnée au disque :       
blub › lundi 26 mars 2007 - 22:01  message privé !
Du trés trés bon grind. avec un petit côté crust et death pas dégueu.
Note donnée au disque :