Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSiouxsie And The Banshees › Through the looking glass

Siouxsie And The Banshees › Through the looking glass

cd | 10 titres

  • 1 This town ain't big enough for both of us
  • 2 Hall of mirrors
  • 3 Trust in me
  • 4 This wheel's on fire
  • 5 Strange fruit
  • 6 You're lost little girl
  • 7 The passenger
  • 8 Gun
  • 9 Sea breezes
  • 10 Little Johnny jewel

enregistrement

Abbey Road (studio 2), Angleterre, août-septembre 1986

line up

Gini Ball (violon), Budgie (batterie, percussions), John Valentine Carruthers (guitare), Martin Mccarrick (violoncelle, claviers, arrangements de cordes), Jocelyn Pook (violon alto), Steven Severin (basse), Siouxsie (Siouxsie Sioux) (chant), Peter Thoms (trombone), Luke Tunney (trompette), Martin Dobson (saxophone)

chronique

Plutôt que d'écrire un tribute à un quelconque artiste, Siouxsie et ses Banshees ont préféré produire un album complet de reprises de quelques hits les ayant marqués. La palette des artistes ici réinterprétée est assez large puisqu'on passe de Bob Dylan, Billie Holiday, à Kraftwerk sans oublier Iggy Pop, The Doors, ou plus surprenant, au Livre de la Jungle (!). C'est visiblement avec sérieux que les Banshees se sont lancés dans l'exercice puisqu'ils ont su pleinement s'approprier les titres et en ont même profité pour nous présenter un florilège des capacités du groupe. On glisse ainsi d'une farandole gothique hantée de cordes ('This wheel's on fire') à un blues jazz funèbre terriblement poignant ('Strange fruit'), sans oublier le rock glacial et hypnotique de 'Hall of mirrors' ou la serpentesque danse de 'Trust in me'. Bref un album rafraîchissant, comme une sorte de pause dans la carrière de Siouxsie and the Banshees et pourtant en parfaite continuité avec le reste de leur discographie.

note       Publiée le mercredi 3 mars 2004

partagez 'Through the looking glass' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Through the looking glass"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Through the looking glass".

ajoutez une note sur : "Through the looking glass"

Note moyenne :        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Through the looking glass".

ajoutez un commentaire sur : "Through the looking glass"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Through the looking glass".

bangster › samedi 4 janvier 2020 - 01:09  message privé !

Stan Cuesta raconte dans son récent livre sur Jeff Buckley que celui-ci avait eu envie de reprendre Strange Fruit grâce à la version de Siouxsie and the Banshees qui est sur cet album de reprises. Ralf Hutler de Kraftwerk leur a aussi dressé des lauriers pour leur version de Hall Of Mirrors, la qualifiant d'<<extraordinaire>> : et comme les frères Hutler sont connus pour être avares en compliments, on mesure la reconnaissance que ça représente. Leur version du morceau Trust in Me, sinueux et sensuel avec une harpe en arrangement principal est aussi très réussi. The Passenger est remaniée avec une section de cuivres, ce qui catapulte le morceau dans une autre dimension, Iggy a aussi fait savoir qu'il avait adoré cette version. Le Sea Breezes de Roxy donne une nouvelle portée au morceau, le rendant plus accessible et sexy. Le groupe parvient aussi à sublimer le You're Lost Little Girl des Doors. Le Gun de Cale est aussi brillant, Cale d'ailleurs interpréta le morceau en duo avec Siouxsie par la suite sur toute une tournée. Sur les dix titres, seule la version du This Town ain't Big enough for the both of us, n'apporte rien de plus à l'original alors que les neuf autres reprises sont jouées et réarrangées avec beaucoup d'inventivité.

Note donnée au disque :       
Solvant › lundi 30 novembre 2009 - 18:45  message privé !

"Trust in me", "Gun" & "Sea Breezes".. sont vraiment à redécouvrir. Quant au reste, je ne l'ai pas trouvé pertinent.

Note donnée au disque :       
Gaylord › mercredi 4 juillet 2007 - 20:37  message privé !
Un passionnant exercice de style que cette compilation de reprises qui montrent bien les influences du groupe et la diversité de celles-ci.
Note donnée au disque :       
juj › vendredi 29 décembre 2006 - 10:59  message privé !
un peu perturbé au début par la raideur, l'austérité de ce disque, j'ai fini par succomber à sa classe, et même le manonegrien passenger ne réussit pas à gâcher mon extase ; loa reprise des Sparks, quoique rigoureuse et dépouillée de fantaisie, non plus ; mais les sommets sont le kraftwerk, et strange fruit arrrrg
Note donnée au disque :       
kfigaro › mercredi 7 décembre 2005 - 18:49  message privé !
Je ne remercierai jamais assez les Banshees de m'avoir fait découvrir des perles comme le "Little Johnny jewel" de Television !! :) Un immense disque.