Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSex Gang Children › Fall

Sex Gang Children › Fall

cd1 • 14 titres

  • 1Beasts
  • 2Times of our lives
  • 3Into the abyss
  • 4Deiche
  • 5Sebastiane
  • 6Song and legend
  • 7Mauritia Mayer
  • 8Children's prayer
  • 9Draconian dream
  • 10Laa-no
  • 11Quick gas gang
  • 12Barbarossa
  • 13Guy Wonder
  • 14Arms of Cicero

cd2 • 22 titres

  • 1Salvation (live)
  • 2Cannibal queen (live)
  • 3Times of our lives (live)
  • 4Sense of elation (live)
  • 5State of mind (live)
  • 6Kill machine (live)
  • 7People with dirty faces (live)
  • 8Shout and scream (live)
  • 9Soldier (live)
  • 10Beasts (live)
  • 11Into the abyss (live)
  • 12Introduction by Andi Sexgang
  • 13Bathsheba
  • 14Les amants d'un jour
  • 15Oh Henry
  • 167 ways to kill a man
  • 17Power waits
  • 18Assassin years
  • 19Jesus phoned
  • 20Chrisitan Circus Joe
  • 21Black eyed dog
  • 22The dust rose

line up

Nigel Preston (batterie), Andi Sexgang (chant, guitare, claviers, cordes), Dave Roberts (basse, guitare, choeurs), Terry McLeay (guitare, choeurs), Rob Stroud (batterie), plus divers collaborateurs...

remarques

chronique

Ok, 'Fall' n'est pas le premier best of de Sex Gang Children mais il n'en demeure pas moins indispensable. Tout d'abord car il compile leurs singles depuis 1982 jusqu'en 1994. Si cela ne fait pas énormément de titres, ils sont en revanche tous de bonnes qualités et montrent l'évolution d'un groupe qui a su faire évoluer son son de manière intelligente, sans se détourner de son style. La base reste batcave post punk, avec rythmique roulante, guitares grinçantes et sombres, mais les orchestrations savent se faire plus riches, avec l'ajout de violon (les superbe 'Sebastiane' et 'Arms of Cicero'). Au cours des années, on remarque également que les parties de batterie se font plus carrées, que la basse se développe, pour servir au mieux les mélodies des nouvelles compositions. L'autre argument de 'Fall' est qu'il contient un second cd bonus de pas moins de 22 titres (!) proposant des extraits d'un concert au Clarendon Ballroom en 1982 (soit le 1er album 'officiel' du combo, 'Naked'), ainsi que des chansons de Andi SexGang en solo. Notre homme restant l'une des dernières diva gothiques au côté de Marc Almond ou Gavin Friday, nulle surprise à le trouver inspiré par un rock sombre glam ('Bathsheba') qui doit probablement tant à Bowie qu'au cabaret ('Les Amants d'un jour', 'Oh Henry', '7 ways to kill a man' ou 'Chrisitan circus Joe'). Plus 'atmosphérique', moins post punk, sa musique n'en perd pas pour autant le mordant caractéristique de ses compositions. Sa voix aïgue de fausset sied à merveille à ces climats décadents, un brin inquiétants, sentiment renforcé par les guitares presque death rock des chansons les plus récentes ('Black eyed dog') que l'on retrouvera sans surprise en 2002 sur le dernier album d'un Sex Gang Children plus sombre, décadent et torturé que jamais. Mais ceci est une autre histoire...

note       Publiée le samedi 28 février 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Fall".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Fall".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Fall".

Gaylord › mercredi 4 juillet 2007 - 19:09  message privé !
Très bonnne compilation , avec quelques inédits, mais qui ne dispense pas d'acheter les albums.
Note donnée au disque :