Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEros Necropsique › Charnelle transcendance

Eros Necropsique › Charnelle transcendance

cd • 9 titres

  • 1Introduction
  • 2L'appel de Dionysos
  • 3Le mélodieux écoulement du temps
  • 4Réminiscence
  • 5Avortement suicidaire
  • 6Pardon
  • 7A l'ami décédé
  • 8Communion
  • 9Delirium de l'être seul

enregistrement

Melody Studio, Dreux, France, 21-27 juillet 1996

line up

Olivier (chant, clavier), Cof (basse), La Déesse de la Misère (chant féminin), Sébastien Roland (percussions)

remarques

chronique

Styles
gothique
Styles personnels
néoclassique iconoclaste/gothique scato

Eros Necropsique fait partie de ces formations controversées que l'on adore ou que l'on déteste. Il est vrai que les thèmes de prédilection du groupe, à savoir sexe et scatologie, contribuent largement à leur sulfureuse réputation. Que peut-on ne pas aimer chez eux ? Probablement l'aspect un peu pompeux de cette poésie qui prend plaisir à brasser merde, fumier, vagin, charogne pour en faire de belles rimes mais dont le ton en agacera certains (masturbation intellectuelle ?). D'autres trouveront peut-être un brin ennuyeuse leur musique construite en boucles répétitives de basse et de plages de clavier, accompagnée parfois de quelques percussions, qui puise ses racines tant dans la musique funèbre que médiévale, avec une touche de gothique pompier. D'un autre côté, il est certain que si on se laisse entrainer dans la transe de cette poésie sacrilège et iconoclaste, l'écoute d'un tel disque révèle de nombreux charmes. On aime ou non le genre des textes mais force est de reconnaitre qu'ils sont déclamés avec conviction, quant à la musique, je trouve personnellement son aspect théâtral et faussement religieux plutôt envoutant. En un mot comme en cent, Eros Necropsique est un groupe difficile à cerner car il touche l'aspect émotionnel de chacun, que ce soit en bien ou en mal, mais n'est-ce pas déjà preuve de qualité ?

note       Publiée le samedi 28 février 2004

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Charnelle transcendance" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Charnelle transcendance".

notes

Note moyenne        24 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Charnelle transcendance".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Charnelle transcendance".

Crusard Envoyez un message privé àCrusard

Le mélodieux écoulement du temps est chiant. La voix n'est pas assez mise en avant. Sinon le reste rien à redire. Génial.

Note donnée au disque :       
Potters field Envoyez un message privé àPotters field

je trouve ni pompeux, ni ennuyeux, ni provocateur, non rien de tout ça. juste extremement mal fagoté. certainement le disque que je comprends le moins de tout ce que j'ai écouté jusqu'à present.

M-Atom Envoyez un message privé àM-Atom

une belle merde...dans laquelle il fait bon marcher

Note donnée au disque :       
cimetiere Envoyez un message privé àcimetiere
Je le trouve aussi bien que "crise de lucidité"Le vocabulaire employé par olivier est trés recherché, la musique est trés mélodieuse, Réminiscence qui est entierement musical est trés émotionnel.Les paroles sont trés déprimante mais aprés tout dépend de comment on les prends
Note donnée au disque :       
veeckman Envoyez un message privé àveeckman
que tu n aimes pas ok mais de la a dire que c est ridicule faut pas exagerer...comme dit twilight..."Eros Necropsique fait partie de ces formations controversées que l'on adore ou que l'on détèste...(...)". moi perso je trouve ca excellent...et atypique...
Note donnée au disque :