Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDismember › Demos '88 - '90

Dismember › Demos '88 - '90

13 titres - 57:36 min

  • Dismembered
  • 1/ Deathevokation
  • 2/ Substantially dead
  • 3/ Defective decay
  • Demo '89
  • 4/ Deranged from blood
  • 5/ Blasphemies of the flesh
  • 6/ Selfdissection
  • 7/ Deathevokation
  • DEMO 2
  • 8/ Deranged from blood
  • 9/ Blasphemies of the flesh
  • 10/ Selfdissection
  • Reborn in blasphemy
  • 11/ Intro/Dismembered
  • 12/ Sickening art
  • 13/ Defective decay

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
death metal

Attention objet culte pour les fans d'old school ! Ce boot rassemble rien de moins que l'intégralité des démos de Dismember pré "Like an everflowing stream". Ainsi tout commence avec la démo "Dismembered", enregistré en rehearsal et qui présente un dismember qui sait déjà ce qu'il joue : du death metal ! Le tout avec une voix vraiment space, limite black malsain, et hurlé avec de l'echo, très bizarre mais efficace ! Le son est assez raw mais on sent déjà l'énergie ! Seconde démo avec "Rehearsal 89". Première constatation, le son est toujours raw mais bien plus puissant, les compos (qu'on retrouve également chez Carnage, une grande famille à cette époque !) sont très efficaces, s'accommodant bien à ce type de son (plus que sur l'album "Dark recollections"). Le chant change complètement pour devenir un bon vieux cri death/thrash bien efficace, même si l'on ne reconnaît pas encore le timbre de Matti Kärki. Dismember jouait déjà un death relativement primitif, quasi identique à ses confrères de Nihilist à l'époque, et il faut bien avouer que l'efficacité était déjà au rendez-vous ! Une démo qui s'écoute avec plaisir, plus encore que la précédente, notamment grâce au son. Troisième démo "Demo 2" (sortie la même année que la rehearsal), et premier enregistrement studio. soyons honnête, le gain en qualité par rapport à la démo précédente est faible... Les morceaux perdent quelques peu en intensité, et la guitare lead a un son vraiment bizarre (bourrée d'écho), aucune nouvelle compo, bref c'est pas mal, mais pas de quoi casser 3 pattes à un canard. Et puis arrive la démo ultime, celle qui a donné naissance "Like an everflowing stream" : "Reborn in blasphemy" ! D'entrée le son est énorme. Le son de gratte "sunlight" est là (en fait seul le son de batterie change d'avec l'album qui suit), et puis il y a tout simplement le fait que la démo démarre par "Dismembered", le morceau ultime du groupe, si ce n'est du death metal... Cette version, super propre et professionnelle n'a aucunement à rougir de la version album, elle y est sensiblement identique, à quelques détails près, idem pour "Sickening art" et "Defective decay", 3 nouvelles compos (écrites après la reformation du groupe) qui posent Dismember en 90 comme les nouveaux petits prodiges du death metal. Et en effet, "Like an ever flowing stream" le confirme avec aise...

note       Publiée le mercredi 25 février 2004

partagez 'Demos '88 - '90' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Demos '88 - '90"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Demos '88 - '90".

ajoutez une note sur : "Demos '88 - '90"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Demos '88 - '90".

ajoutez un commentaire sur : "Demos '88 - '90"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Demos '88 - '90".

ZynC › mercredi 25 février 2004 - 22:25  message privé !
ahaha c moi a poster le premier commentaire ^^ sinon oué ca a l'air pas mal la tracklist et surtout ce kelle propose. Zut jpourrais pas telecharger tout ca :p surtout si c ZE rareté