Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSuffocation › Human waste

Suffocation › Human waste

6 titres - 23:12 min

  • 1/ Infecting the crypts
  • 2/ Synthetically revived
  • 3/ Mass obliteration
  • 4/ Catatonia
  • 5/ Jesus wept
  • 6/ Human waste

enregistrement

Recardamatt studios, septembre 1990.

line up

Josh Barohn (basse), Doug Cerrito (guitare), Terrance Hobbs (guitare), Frank Mullen (chant), Mike Smith (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal

Death metalleux tu es. Suffocation "Human waste" tu dois avoir. Black metalleux tu es ? Suffocation "Human waste" t'éclatera. Heavy metalleux tu es ? Suffocation "Human waste" t'initiera aux joies de l'extrême. Rappeur tu es ? Suffocation ne pourra plus rien pour toi. Il n'empêche, en matière de death metal "ultime" ce "Human waste" se pose en quasi leader. N'allons pas par quatre chemins (une fois de plus), Suffocation riffe, blaste, crie comme peu de groupes ont su le faire. Je ne vais pas m'attarder à redécrire le groupe, je l'ai déjà fait sur "Effigy of the forgotten". Sachez juste que ces 25 minutes de pure brutalité représentent réellement la base jusque là inégalée de tout le mouvement dit "brutal death". Les structures plus complexes, les riffs qui s'enchaînent sans temps mort, les cassures rythmiques, les blasts "marteau piqueur" de Mike Smith, la voix ultra gutturale de Frank Mullen, autant de clichés que l'on retrouve dans 90% des formations actuelles, mis ici au grand jour. 6 titres ici donc, tous magistraux, dont la force est décuplée par une production énorme tout en restant "death metal" (le son de batterie massif et puissant y étant pour beaucoup). Mon coup de cœur personnel va pour cet excellent "Catatonia" qui synthétise un ptit peu tout ce qui faisait de mieux en death metal dans les années 90 : parties lentes headbanguantes, accélérations opportunes et vraiment brutales, solos déjantés, tout y est en plus de ce chant caverneux à souhait. En plus de tout ça, les ricains ont eu la douce et heureuse idée de nous mettre certainement l'un des plus grands morceaux de death metal de l'histoire avec "Human waste" ! (cf chronique de "Reincremation"). Rythme, brutalité, agression, inventivité, créativité, technicité, accessibilité, et j'en passe. Vous aimez l'extrême, il vous faut ce disque !

note       Publiée le samedi 21 février 2004

partagez 'Human waste' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Human waste"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Human waste".

ajoutez une note sur : "Human waste"

Note moyenne :        27 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Human waste".

ajoutez un commentaire sur : "Human waste"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Human waste".

CeluiDuDehors › mercredi 25 mai 2016 - 20:26  message privé !

Ca donne envie de faire de l'aerobic.

Note donnée au disque :       
Fryer › mercredi 25 mai 2016 - 19:54  message privé !

Une agressivité sans pareil, toujours aussi délicieux.

Note donnée au disque :       
nicola › mardi 31 août 2010 - 20:54  message privé !

Pourquoi, c’est de la musique, le rap ? :trollface:

E. Jumbo › lundi 29 mars 2010 - 19:15  message privé !

En même temps, ce que dit Biterellus Wumbus s'applique à tous les genres de musique. Et sinon pour le rap et le "kool" ben suffit de regarder : Kool Keith, Kool & the Gang, euh...

yog sothoth › lundi 29 mars 2010 - 17:59  message privé !
avatar

il est devenu aigri en plus... c'est moche.