Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIImpiety › Asateerul awaleen

Impiety › Asateerul awaleen

8 titres - 39:53 min

  • 1: Intromancy : Dzuul ar' shil jaheem
  • 2/ Anal-madonna
  • 3/ Divine hutamahan frostfuck
  • 4/ Hymnvocation of nazarethian nunwhores
  • 5/ Magick-consecration goatsodomy
  • 6/ Ceremonial necrochrist redesecration
  • 7/ Bismishyaithan
  • 8/ Blasphemy... the seventh goatspawn

enregistrement

Enregistré entre le 10 et le 14 juillet 1995 au Studio 666, The blessed womb of leftness.

line up

Shyaithan (chant), Al-Marhum Abyydos (guitares), Leprophiliac Rex (basse), Iblyss (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

Qui aurait cru qu'on allait trouver un groupe de black metal et surtout une scène extrême dans une ville-état aussi reculée et éloignée que Singapour ?? Et pourtant, Impiety est à l'heure actuelle une valeur sûre de l'extrême. Tout commença pour eux au début des années 90 et c'est en 1996 que sort leur premier album, ce "Asateerul awaleen". Le style est encrée dans la grande tradition black de l'époque avec une ambiance très maléfiue et toujours très sombre. Le chant manque par contre de puissance et d'assurance. Niveau compos, c'est le point fort de l'album avec de très bons riffs de guitare bien inspirés et exploités de la meilleur des manières avec de judicieux changements de rythmes (chose qui fera la réussite du successeur, "Skullfucking armageddon"). Niveau production, c'est pas fabuleux, c'est un peu plat et la batterie manque vraiment beaucoup de profondeur. Ca fait limite démo. Bon, faut pas non plus oublier que ça date d'un peu moins de 10 ans et que els studios à Singapour n'était certainement pas du même niveau que l'Abyss Studio par exemple... Cependant, le groupe réussit à compenser cela avec un style ne nécessitant pas une grosse production et avec une diversité (utilisation parcimonieuse de claviers et de guitares sèches) permettant un certain plaisir d'écoute pour l'auditeur ! En bref, un très bon début de carrière !!

note       Publiée le vendredi 30 janvier 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Asateerul awaleen".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Asateerul awaleen".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Asateerul awaleen".

Dead26 › samedi 11 avril 2015 - 18:39  message privé !

Le meilleur Impiety pour ma part et le premier que j'ai acheté peu de temps après sa sortie (merci le Metal Explosion vol.1). J'adore ce son bien raw et super sec, aucun autre album ne sonne comme celui-ci et en plus c'est assez original comme black. Toujours un putain de plaisir sans égal de me l'enfiler bien profond dans la moelle. Jamais pu m'encaisser les albums post 2000 du groupe qui bourrinent à mort, bien maîtrisés certes mais qui ne m'ont jamais vraiment touchés.

Note donnée au disque :       
goatreich › dimanche 28 novembre 2004 - 10:50  message privé !
Un album plutot sympa qui se laisse écouter ,le chant et le son de la battrie sont tout deux asser moyens ont est encore loin du skullfucking armagedon!!
Note donnée au disque :       
R_ONE › dimanche 7 novembre 2004 - 16:39  message privé !
Faudra que j'essaye de le reecouter, mais pour l'instant, je n'ai rien,; mais vraiment rein retenu ... Assez decevant par rapport a la suite ...
Plagued Angel › lundi 16 février 2004 - 17:48  message privé !
C est vrai que ca sonne un peu cheap des fois. La voix est pas si mauvaise (c est curieux mais ca me fait penser a Maniac le chant un peu) et le son de batterie est certes merdique mais on a vu bien pire. Ca blaste , c est destructeur , bien black et les compos sont originales et destructrices. Que demande le peuple! un bon album!
Note donnée au disque :       
noar › samedi 31 janvier 2004 - 01:49  message privé !
Effectivement, c bien primaire. y'a quelques compos bien senties mais dans l'ensemble c pas formidable. Le chant est merdique voir ridicule. Le son est ripou: en particulier la batterie (on dirait qu'il joue sur des pots de yaourts) Enfin, pourquoi pas?