Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIImpaled Nazarene › All that you fear

Impaled Nazarene › All that you fear

13 titres - 42:50 min

  • 1/ Kohta ei naura enää jeesuskaan
  • 2/ Armageddon death squad
  • 3/ The endless war
  • 4/ The maggot crusher
  • 5/ Curse of the dead medusa
  • 6/ Suffier in silence
  • 7/ Halo of flies
  • 8/ Recreate thru hate
  • 9/ Goat seeds of doom
  • 10/ Even more pain
  • 11/ Tribuation hell
  • 12/ Urgent need to kill
  • 13/ All that you fear

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré au Astia Studio A en juillet 2003

line up

Sluti666 (chant), Tuomio (guitares), Onraj 9mm (guitares), Arc v 666 (basse), Repe Misanthrope (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
heavy/punk/metal extrême

Déjà le huitième album studio pour les Finlandais d'Impaled Nazarene (10 ans déjà après leur premier LP "Tol cormpt norz norz norz..." !). Le style a beaucoup évolué durant les années et plus que jamais ici le rapide séjour du guitariste de Children Of Bodom, Alexi Laiho, entre 1999 et 2001, aura laissé des traces. On ressent beaucoup le côté heavy dans la musique très brutale de la bande à Mika Luttinen. La principale caractéristique de cet album est la diversité. On a droit à des titres bien speed dans la pure tradition du groupe, "Kohta ei naura enää jeesuskaan" (!!!) est ultra-efficace d'ailleurs, un titre dans la veine de Children Of Bodom justement, "The endless war", mid-tempo et heavy avec des solos de guitares Maidenesque (que l'on retrouve d'ailleurs assez fréquemment tout au long de l'album...). La tuerie de l'album se situe à la plage 4 avec le titre "The maggot crusher", vraiment énorme. Il y a aussi un morceau lent et heavy (et efficace...) en hommage à leur précédent guitariste, Somnium (qui officiait aussi au sein de Finntroll), décédé plus tôt dans l'année. Juste après cela, on trouve un morceau de... true black metal (!!!), "Halo of flies", dans la plus pure tradition Darkthronienne (avec ici un son plus puissant, logique...) !! 2 titres plus loin, "Goat seeds of doom" est un morceau de... punk (!) influencé par les Offspring avec toujours le chant si caractéristique de Mika ! Tout ça nous amène donc facilement à la fin de l'album, et même si on note une légère (très légère...) baise de régime sur la fin, il faut reconnaitre que l'inspiration est encore une fois présente t que le niveau d'intensité reste très élevé. Enfin, il faut noter une petite curiosité sur le morceau "Tribulation hell" dont la première partie du refrain reprend (en changeant légèrement quelques paroles...) le pré-refrain du... "Ride the sky" d'Helloween !!! A ce niveau-là, il ne peut pas d'agir de coïncidnece ! C'est franchement saisissant ! Tout ça pour dire qu'il faut toujours compter avec le quintette d'Oulu et même si les 2 précédents albums, "Nihil" et "Absence of war does not mean peace", étaient un poil meilleurs, ce "All that you fear" reste une très bonnes sortie de 2003.

note       Publiée le vendredi 30 janvier 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "All that you fear".

notes

Note moyenne        12 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "All that you fear".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "All that you fear".

Demonaz Vikernes › jeudi 12 mars 2015 - 10:47  message privé !

Vachement moins bon que dans mes souvenirs... La pièce titre est vraiment excellente par contre.

Note donnée au disque :       
bloodyhours › samedi 16 mai 2009 - 21:53  message privé !

Beaucoup trop linéaire, les titres 2 & 3 sont très bon mais le reste c'est plutôt chiant.

Note donnée au disque :       
Nicko › mercredi 21 mai 2008 - 23:17  message privé !
avatar
Rien d'étonnant à cela, Mika est une génie et de ce fait, imprévisible ! ha ha ! Mais quel morceau et quel album putain !
Note donnée au disque :       
DrMuller › mercredi 21 mai 2008 - 10:36  message privé !
Concernant "Tribulation Hell", j'ai posé la question sur le site d'Impaled Nazarene, et Mika Luttinen m'a confirmé que l'hommage à Helloween était tout à fait délibéré. Comme quoi ces gens ne sont pas que des barbares mais peuvent aussi être des hommes de goût (enfin, dans une certaine limite). ;-)
Demonaz Vikernes › dimanche 23 avril 2006 - 12:12  message privé !
je prefere impaled nazarene qui va vite...^^
Note donnée au disque :