Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNeurosis / Jarboe › Neurosis & Jarboe

Neurosis / Jarboe › Neurosis & Jarboe

cd | 8 titres | 59:51 min

  • 1 Within [06:17]
  • 2 His last words [06:22]
  • 3 Taker [05:32]
  • 4 Receive [06:33]
  • 5 Erase [09:05]
  • 6 Cringe [07:36]
  • 7 In harm's way [06:35]
  • 8 Seizure [11:46]

enregistrement

Musique enregistrée dans différents endroits par Noah Landis, Steve Von Till, Dave Edwardson, Jeff Byrd et Desmond Shea. Voix enregistrées par William Faith au Studio Wisperthal, Los Angeles. "Erase" enregistré par Chris Griffin au Amplified Recording, Atlanta.

line up

Jarboe (chant), Scott Kelly (guitare, chant), Steve Von Till (guitare, chant), Dave Edwardson (basse), Noah Landis (claviers, samples, manipulations sonores), Jason Roeder (batterie)

chronique

Styles
rock
indus

La rencontre des californiens de Neurosis et de Jarboe, chanteuse mi-ange mi-démon et accessoirement muse de Michael Gira du temps de l'emblématique groupe Swans, promettait d'être une expérience auditive sulfureuse et forcément riche en émotions. L'album débute sur un "Within" crispant aux sonorités stridentes et à la rythmique tribale sur lequel vient se poser la voix clinique et mécanique de Jarboe. Toutefois ce premier titre n'est finalement qu'un amuse-bouche, puisque ce n'est qu'à partir du second morceau que l'on rentre véritablement dans le jeu, et que se met en place la pernicieuse alchimie entre la musique sombre et torturée du groupe et la voix multicolore de la chanteuse qui signe au passage tous les textes de l'album. La suite rassemble donc le meilleur des deux mondes : une musique lourde, puissante et tribale, avec une touche légèrement plus industrielle qu'à l'accoutumée pour Neurosis, et une voix remarquable, dont les multiples facettes n'en finissent pas de m'étonner : tantôt nonchalante et langoureuse, tantôt cotoneuse, ou encore rageuse, voire carrément possédée comme sur l'excellent "Erase". Un disque plutôt réussi donc, qui possède une identité propre et forte et qui parvient à éviter l'eccueil qu'aurait pû être un vulgaire collage musical des deux horizons musicaux en présence. Une réussite, mais bizarrement il manque un petit quelque chose pour que j'adhère définitivement.

note       Publiée le samedi 27 décembre 2003

partagez 'Neurosis & Jarboe' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Neurosis & Jarboe"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Neurosis & Jarboe".

ajoutez une note sur : "Neurosis & Jarboe"

Note moyenne :        24 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Neurosis & Jarboe".

ajoutez un commentaire sur : "Neurosis & Jarboe"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Neurosis & Jarboe".

Harry Dickson › vendredi 7 juin 2013 - 19:48  message privé !

Sans plus. C'est pas que j'attendais beaucoup. C'est la nana qui m'avait gâché lentement mais sûrement un vieux groupe adoré.

Note donnée au disque :       
Procrastin › mercredi 13 juin 2012 - 11:14  message privé !

Je trouve qu'il s’apprécie mieux en état de fatigue nerveuse! Ça permet de se laisser guider par la voix de Lamadam et du coup ses longueurs font l'effet d'une berceuse aigre/douce. La texture y habille les mélodies sans couvrir trop de peau de manière à nous laisser téter son lait au goût de rance mais, comme on y déambule dans les ruines d'un monde balayé par des tornades de limaille et de rouille, autant profiter de ses mamelles de brahmine à défaut de trouver une boite de petit pois dans les vestiges d'un hypothétique leader price.

Note donnée au disque :       
punksportif › mercredi 18 mars 2009 - 22:15  message privé !

j'adore Neurosis. J'apprécie les Swans. Jarboe en solo, j'encaisse bien. Et étrangement, je trouve ce disque relativement mauvais. Neurosis y est musicalement faible, et Jarboe en fait des tonnes sans qu'on y adhére. En concert, c'etais un désastre pur et simple...

Note donnée au disque :       
Solvant › dimanche 3 août 2008 - 20:35  message privé !
C'est comme une tartelette au chocolat, beau et soyeux parfois et dur et moche aussi. Perso j'aime bien (oui "Erase"...), mais je ne trouve pas que cet album soit une alchimie inoubliable. Il y a un arrière goût de Leader Price quand même. Le gros mérite de cette collabo' est d'avoir détourné Neurosis de ses souches primaires. C'est déjà pas mal.
Note donnée au disque :       
blub › jeudi 8 mai 2008 - 02:11  message privé !
Trés bon album! Erase est monstrueuse, ça me fout en trance a chaque fois! imparable!
Note donnée au disque :