Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Labels › Excelsis, a dark Noël

Compilations - Labels › Excelsis, a dark Noël

  • 1995 - Projekt, Projekt 62 (1 cd)

cd | 15 titres

  • 1 Arcanta: 'Carol of the bells'
  • 2 Love spirals downwards: 'Welcome Christmas'
  • 3 SuchiKachis Etbu: 'Oh come all ye faithful'
  • 4 This ascension: 'Carol of the bells'
  • 5 Area: 'O come Emmanuel'
  • 6 Thanatos: 'The first Noël'
  • 7 Loveliescrushing: 'Jingle bells (snowblower)'
  • 8 Balderas & Osborn: 'What child is this ?'
  • 9 Black tape for a blue girl: 'Chanukkah, oh Chanukkah'
  • 10 Sorrow: 'Little drummer boy'
  • 11 Lycia/ The unquiet void: 'We three kings'
  • 12 Eva O: 'Holy night'
  • 13 Faith and the Muse: 'A winter wassail'
  • 14 Autopsia: 'Stille Nacht (g)RAVE remix'
  • 15 Attrition: 'Silent night'

line up

Trop nombreux, voir les indications du livret

chronique

Pour coller à l’esprit de cette période de Noël, laissez-moi vous présenter une ancienne compilation au concept un brin surprenant. Le label Projekt a en effet demandé à divers artistes de la scène gothique et heavenly de choisir leur chant de Noël préféré et de l’interpréter. Croyez-moi si vous le voulez, le résultat est stupéfiant, plutôt mélancolique que joyeux certes mais très beau et apaisant. ‘Carol of the bells’ se transforme en complainte mystique avec Arcanta ou en heavenly poignant avec This ascension. On trouve aussi un peu de dark folk avec Thanatos, des atmosphères aériennes à la Cocteau Twins avec Loveliescrushing ou Love spirals downards. On découvre également quelques surprises avec Black tape for a blue girl qui nous interprètent un chant juif aux accents ethniques (les membres sont de confession judaïque), les roulements de tambour du ‘Little drummer boy’ de Sorrow, les ambiances presque médiévales de Faith and the Muse, ou le ‘Christmas dark ambient’ de Autopsia, style adopté en plus expérimental par Attrition. Chaque groupe a su exploiter le potentiel atmosphérique et mélancolique de chaque chant ; difficile de résister aux violons de Balderas et Osborn ou au ‘O come Emmanuel’ de Area. Bref, croyez-moi, face à un paysage enneigé dans le calme de la nuit, cette compilation vous filera le vrai frisson de Noël, un comble, non ?

note       Publiée le mardi 23 décembre 2003

partagez 'Excelsis, a dark Noël' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Excelsis, a dark Noël"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Excelsis, a dark Noël".

ajoutez une note sur : "Excelsis, a dark Noël"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Excelsis, a dark Noël".

ajoutez un commentaire sur : "Excelsis, a dark Noël"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Excelsis, a dark Noël".

Wotzenknecht › lundi 14 juin 2010 - 21:59  message privé !

Le doublé final Autopsia & Attrition est glacial ! J'ai pas trop écouté le reste mais rien que pour ce coda terrifiant...

disease_k › vendredi 9 avril 2004 - 17:24  message privé !
Projekt est vraiment un excellent label! Même plus qu'un label en réalité, son esprit ferait même penser à une famille.. cette idée de compilation avec pour thème Noël en est une très belle illustration! Toutes les chansons sont magnifiques, et la cohérence de cette compilation semble renforcée par quelque chose de mystérieusement féérique qui nous plonge sans aucune difficulté dans un état de béatitude contemplative. Voilà qui ferait un superbe cadeau de fin d'année si Projekt n'était pas si mal distribué en Europe! (grr) Il y a sinon trois volets aux compilations "Excelsis", celle-ci est le premier.
Note donnée au disque :