Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTrespass › The death wave

Trespass › The death wave

cd • 14 titres

  • 1To the seventh sky
  • 2Comedown
  • 3Toxic flowers
  • 4The fading flower
  • 5Ashes like snow
  • 6Maybe the rain
  • 7Bad kamz
  • 8Toxico rats
  • 9My cell
  • 10Comedown (cut)
  • 11God is an addicted (démo)
  • 12What I seek (démo)
  • 13Fading flower (démo)
  • 14End...(démo)

line up

Blacky Witch (chant), Karnath (batterie), Marcy (guitares), Afterglauk (basse), Krwull (claviers), F.Slut (guitare)

remarques

www.trespass.fr.st

chronique

La France semble rattraper de plus en plus vite, grâce à la nouvelle génération, son retard en ce qui concerne le deathrock et le batcave. Des formations comme Violet Stigmata, Sleeping children, Eat your make up ou Trespass laissent inaugurer du meilleur quant à l’avenir du genre. A propos des derniers justement, ‘The Death wave’ compile en fait les deux démos enregistrées à ce jour par le groupe, soit dans l’ordre chronologique, ‘Shattered time’s era’ (qui vient pourtant en second sur le disque) puis ‘The Death wave’. La première constatation qui s’impose, c’est que l’on comprend pourquoi le groupe a placé ses chansons récentes en premier car la progression est assez nette. Ne brûlons pas les étapes pourtant ; ‘Shattered time’s era’ nous fait découvrir une formation aux compositions solides, avec un sens de la mélodie assez efficace, dont les influences alternent entre le deathrock (notamment au niveau des guitares), la cold wave (‘Toxico rats’, ‘ Comedown’ qui évoque volontiers Joy Division), voir même quelques réminiscences de rock punk (God’s an addicted’’ What I seek’). Basse de plomb et guitares torturées assurent l’attaque, complétées par un synthé qui confère parfois une touche plus atmosphérique, notamment sur les titres plus calmes. Qui plus est, Trespass a en Blacky Witch un chanteur crédible qui confirme l’impression de maturité dégagée par la musique. Si cette première démo révèle également un groupe qui cherche encore ses marques, ‘The death wave’ en revanche, nous le montre plus assuré dans ses choix et vers une évolution mêlant deathrock et cold wave. La production est meilleure, les parties de claviers plus développées et l’efficacité des mélodies laisse à supposer que divers morceaux comme ‘ To the seventh sky’ ou ‘Ashes like snow’ seront largement de taille à affronter les dancefloors des bonnes parties batcave. Trespass semble digérer ses influences (Christian death, Bauhaus, Joy Division,…) suffisamment pour intégrer à sa musique sa patte personnelle. Gageons qu’avec tant d’atouts, ils ne tarderont pas à se faire reconnaître. En attendant, n’hésitez pas à vous procurez ce cd, c’est un achat que vous ne regretterez pas.

note       Publiée le dimanche 21 décembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The death wave".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The death wave".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The death wave".