Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMelt Banana › Cell-Scape

Melt Banana › Cell-Scape

10 titres - 37:10 min

  • 1/ Phantasmagoria (1:29)
  • 2/ Shield for your eyes, a Best in the well on your hand (4:02)
  • 3/ A Dreamer who is too weak to face up to (3:02)
  • 4/ Lost parts stinging me so Cold (3:10)
  • 5/ Chain-Shot th have some fun (3:13)
  • 6/ Like a white bat in a box, dead matters go on (3:33)
  • 7/ Key is a fact that a cat brings (2:23)
  • 8/ A Hunter in the rain to cut the neck up in the present stage (2:33)
  • 9/ If it is the deep sea, i can see you there (3:29)
  • 10/ Outro for cell-scape (10:11)

enregistrement

All songs written by Melt Banana, Produced by Melt Banana. Recorded and mixed at 101mg Studio in Tokyo, from 2002/02/02 – 2003/03/03. Lyrics by Yako.

line up

Non précisé

chronique

Styles
hardcore
ovni inclassable
Styles personnels
punk hystérique

Après le noise-core culte « Charlie » et le très pop (toutes proportions gardée) « Teeny Shiny », je me demandais bien ce que pouvais nous proposer mes chouchous japonais. Pour son 4e réel album (le live ne compte pas), les Melt ont mis les petits plats dans les grands pour nous servir ce « Cell-scape » du feu de dieu !Dans la parfaite continuité de « Teeny Shiny », Melt Banana calme encore un peu plus le jeu, gagne en mélodie et en variété ce qu’il perd en brutalité et en expérimentation. Mais qu’est-ce qui a bien pu pousser le groupe à proposer un album si varié (le point faible des précédentes productions), si dynamique, si excitant ?Peut être la présence du fameux David Witte (Atomsmasher, Burnt By The Sun, East/West Blast Test, etc…) au fûts qui fait de véritables merveilles et qui à dû refiler un coup de Benco à toute l’équipe. Sa présence sur la récente tournée du groupe augurait le meilleur, le moins que l’on puisse dire c’est qu’on ne s’était pas trompé !Ses roulements, ses blasts sont reconnaissables entre milles, accouplés au jeu de guitare extra terrestre tout en whammy et à un jeu de basse sautillant, on arrive à un résultat proche de la perfection !Chaque morceau est unique, contenant sa propre dose de délire et d’humour, aux rythmes instables (la batterie va en calmer plus d’un) et aux tempos variables. Et que dire de cette petite voix de femme fragile (rire), complètement hystérique, déballant les paroles syllabes par syllabes, avec un rythme effréné inspiré du hip-hop (c’est pas moi qui le dis, mais la chanteuse !). Et pour la première fois, on l’entend vraiment « chanter » : en effet, le dernier titre est un véritable hit, un tube quoi, qui pourrait passer en radio, avec gratte sèche ( !), groove, et même des mélodies à la Beach Boys (on sait tous le culte que porte le groupe au Beach Boys…remember la reprise de « Surfin’ Usa » sur le live « 13 000 miles at light Velocity »). En outro on a le droit à de l’electro-divin barré de 10 min, faisant penser à du Devin Townsend période « Infinity » !Si si vous avez bien lu ! Du coup si vous ne connaissez pas le groupe je vous encourage vivement de jeter une oreille dessus tant il est atypique, original, très excitant (et excité), très groovy, brutal et mélodique, et surtout hyper fun !Un disque de Melt Banana ne se décrit pas, il s’écoute à fond dans la voiture en allant à la plage !!

note       Publiée le samedi 20 décembre 2003

partagez 'Cell-Scape' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Cell-Scape"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Cell-Scape".

ajoutez une note sur : "Cell-Scape"

Note moyenne :        17 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Cell-Scape".

ajoutez un commentaire sur : "Cell-Scape"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Cell-Scape".

NevrOp4th › samedi 24 septembre 2011 - 12:37  message privé !

Disque jouissif.Quel batteur ! ha ha , un furieux de chez furieux. Pas humain le type idem pour l'hurleuse débile.

Note donnée au disque :       
shauni81 › mardi 16 août 2011 - 02:36  message privé !

La période du milieu est la meilleure de Melt-Banana (De Charlie à Celui-ci). Celui-ci est ancré pop dans les structures, mais de la pop passée entre temps au mixeur et à la moulinette. Et encore au mixeur après. Avant de balancer le tout dans un hachoir. En tout cas, c'est énorme.

Note donnée au disque :       
Seijitsu › samedi 18 septembre 2010 - 16:39  message privé !

Du noise rock version Cartoon Network... J'aime.

Note donnée au disque :       
dorsia21h › samedi 20 octobre 2007 - 11:30  message privé !
C'est violent mais c'est très très bon esprit ! Jouissif de temps en temps !
Note donnée au disque :       
Powaviolenza › vendredi 19 janvier 2007 - 17:24  message privé !
avatar
Si tu kiffes Dave Witte, penches toi sur Discordance Axis et Burnt By The Sun ! Puis Human Remains. Et East West / Blast Test. Mais ne te penches jamais sur la bouse immonde Birds of Prey.
Note donnée au disque :