Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOThe Oath › Présages & ténèbres

The Oath › Présages & ténèbres

8 titres - 30:18 min

  • 1/ Présages...
  • 2/ The final slaughter
  • 3/ There's a life
  • 4/ Seul
  • 5/ Lord of night
  • 6/ The ones behind
  • 7/ Sacrifice inc.
  • 8/ ... & ténèbres

remarques

contact : theoath@free.fr

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
dark/heavy metal

On sait peu de choses sur The Oath, la seule chose dont je suis à peu près certain, c'est qu'il s'agit ici de leur première démo, intitulée "Présages et ténèbres". Derrière ce titre qui ne respire pas l'originalité se cache une musique qui l'est un peu plus (car les textes, même si je ne les ai pas, me semblent à la simple lecture des titres pas franchement intéressants...). Bref, musicalement, The Oath se réclame jouer du "dark metal", un genre assez mal délimité qui donne lieu d'ailleurs à de grandes confusions. Il faut donc ici prendre ce terme comme un mélange de heavy metal et de metal extrême (plutôt black metal pour être précis). Après une intro samplé d'une oeuvre de classique qui ne m'était pas inconnu (j'ai pensé à Orff mais je n'en suis pas sûr), démarre le premier morceau "The final slaughter". Premier constat : le son, bien que correctement mixé et parfaitement discernable, fait très "démo". Bien que je sois conscient qu'il est difficile d'avoir un son puissant à l'état de démo (j'en sais quelque chose héhé), ce défaut est ici à relever car la musique jouée ici nécessite une prod' puissante... Mais bref, passons. Riffs heavys, atmosphères bien sombres, claviers très discrets, uniquement présents pour appuyer l'atmosphère (à l'instar d'un Nocturnus), chant classique black/death, rythmiques heavy, tels sont les descriptifs qui me viennent à l'esprit pour les deux premiers morceaux... Seulement là où le bât blesse, c'est que le reste de la démo est identique... mais en moins bien... Le groupe aurait certainement gagné à réduire de durée son disque et ne conserver que l'essentiel, car l'ennui gagne vite... Les plans se répètent (notamment au niveau rythmique, le batteur semble peu créatif), et si les riffs restent corrects, on reste toujours dans l'attente d'une explosion qui ne viendra jamais... Je suis dur, et j'en suis conscient, mais vu le nombre de groupes qui fleurissent, il faut désormais redoubler d'efforts pour se démarquer de la masse. The Oath en a les atouts, c'est indéniable, et j'attends patiemment la prochaine démo (ou concert ?) histoire de me prouver que ces gars-là peuvent faire mieux encore...

note       Publiée le samedi 13 décembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Présages & ténèbres".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Présages & ténèbres".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Présages & ténèbres".