Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKirlian Camera › Still air

Kirlian Camera › Still air

  • 2001 • Radio luxor RL 181000 / SPV 085-37662 • 1 CD

cd • 10 titres

  • 1The unreachable one
  • 2Black harbour/ Helma nah' shmarr
  • 3Absentee (Alamo mix)
  • 4Uninhabited
  • 5Unaufmerksame Leute
  • 6The hidden voices
  • 7At any moment now
  • 8Heaven's darkest shore 1
  • 9Anti-light
  • 10Irgendwo

enregistrement

enregistré à Parme, Italie et Liverpool, Angleterre

line up

Angelo Bergamini (chant, synthés, programmation, basse, claviers), Emilia Lo Jacono (chant, claviers, guitare), Elena Fossi (chant, claviers), 6 comm (programmation, clavier, chant)

remarques

Participation de Patrick Leagas (6 comm)

chronique

Styles
indus
electro
Styles personnels
électro dépressive

Déjà ressenti le sentiment d’être enfermé dans un étau de grisaille tel que le souffle en vient presque à manquer ? Ecoutez donc ‘Still air’ et vous verrez qu’en plus on peut y prendre plaisir. Angelo Bergamini trouvait probablement ‘Unidentified light’ trop sombre et pas assez froid, il a dès lors décidé de remédier à la situation en travaillant l’aspect glacial des compositions, qu’il corse de touches expérimentales. Attention, pas de retour en arrière, comme son prédécesseur, ce disque montre que le groupe s’est inspiré des sonorités électroniques de son époque mais une fois de plus, il les arrange et les utilise à sa façon. Dès le magnifique ‘Unreachable one’ avec ses boucles lentes obsédantes et son duo voix masculine/féminine savamment déformé d’effets d’échos tremblants, le ton est donné : du gris, toujours du gris pour des atmosphères qui semblent flotter dans un éther angoissant percé de percussions glaciales et de sons spatiaux. Si Kirlian Camera affectionnent toujours les structures minimales, elles sont en revanche plus étoffées que par le passé, ce qui leur permet de renouveler leur son sans trahir leur identité. ‘Still air’ permet également à Elena Fossi de s’affirmer en tant que chanteuse puisqu’elle assure cette fois la majorité des vocaux féminins et qu’elle le fait plutôt bien. Musicalement, le miracle Kirlian Camera agit une fois de plus puisque de cette grisaille surgit beauté et émotion de par la simplicité imparable des mélodies (essayez donc de résister aux nappes de ‘Inhabited’ ou aux synthés sanglotant de ‘At any moment now’). Frère Angelo, ne vois-tu donc rien venir au delà du brouillard ?

note       Publiée le vendredi 28 novembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Still air".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Still air".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Still air".

Wotzenknecht › mardi 15 janvier 2013 - 21:33  message privé !
avatar

Toujours ausssi beau, toujours aussi froid

Note donnée au disque :       
julius_manes › samedi 12 mars 2011 - 18:15  message privé !

Quel maestro de l'electro cet Angelo! En plus, il arrive toujours à bien s'entourer celui-là... c'est pas un italien pour rien... ^^
4,5/6

Note donnée au disque :       
ericbaisons › jeudi 21 octobre 2010 - 20:52  message privé !

parce que pas mal de leurs bon disques se vendent trop chers

Spektr › jeudi 21 octobre 2010 - 17:42  message privé !

Pourquoi ce groupe est-il si injustement méconnu ? Surtout quand on voit une disco aussi bonne globalement, ils sont forts ces italiens !

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 21 juillet 2009 - 11:53  message privé !
avatar

Je perds mes mots pour "Absentee", il va me falloir le maxi homonyme

Note donnée au disque :