Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMy Ruin › The horror of beauty

My Ruin › The horror of beauty

cd • 13 titres

  • 1Stage fright
  • 2Made to measure
  • 3American psycho
  • 4Burn the witch
  • 5Radio silence
  • 6Hot in the house of God
  • 7Nazimova
  • 8Stinkface
  • 9Weightless
  • 10Bravenet
  • 11Ten minutes to Hollywood
  • 12Get pretty
  • 13Rid of me

enregistrement

Morceaux 1,2,3,4,7,10,11,12,13 et 14, Deadsone, Hollywood, Californie, USA // Morceaux 5,6,8 et 9, Rock Falcon Studios, Hollywood, Californie, USA

line up

Tairrie B (chant), Meghan Mattox (basse), Mick Murphy (guitare), Yael (batterie)

remarques

chronique

Aux abris ! Les furies de My Ruin nous reviennent avec un brûlot incandescent qui fera une nouvelle fois le bonheur de vos voisins quand il tournera à fond dans vos platines. Musicalement, rien de neuf, My Ruin nous font du My Ruin et elles le font bien. Mené par l’angélique démon Tairrie B, le groupe n’a rien perdu de sa verve musicale, alternant rythmique punko-hardcore et guitares métallisantes, glissant sans cesse à la croisée des styles sans trancher, corsant le tout de fréquents clins d’œil au gothique, du moins au formes les plus extrêmes de death rock au niveau de certains sons. Vocalement, notre diablesse ne s’est pas le moins du monde enrouée et ne se gêne pas pour envoyer ch…la moitié du système à coup de rugissements qui enverraient pas mal de mecs au tapis ( Seigneur, comment un si petit bout de femme s’est-il trouvé doté d’un tel organe ? C’en est terrifiant). Comme la demoiselle aime jouer avec nos nerfs, elle n’hésite pas de temps à autre à nous servir quelques feulements nettement plus sensuels pour mieux nous hurler aux oreilles ensuite (on peut d’ailleurs regretter qu’elle n’use pas plus fréquemment de cette technique qui diversifierait un brin le style My Ruin, mais bon, on lui pardonne…). Bref, à l’heure où le révérant Manson s’essouffle un tantinet niveau inspiration, son alter ego féminin, lui, se porte bien et semble avoir les semelles musicales suffisamment solides pour sans pitié botter le cul de ceux qui seraient un peu lents à la détente. A signaler une étonnante reprise du 'Rid of me' de PJ Harvey en clôture de l'album.

note       Publiée le mardi 25 novembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The horror of beauty".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The horror of beauty".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The horror of beauty".

deprincipii › mardi 27 juillet 2004 - 22:37  message privé !
Du My Ruin en effet...mais c'est tellemnt bien qu'ils auraient tort de changer...mais il faut quand même veiller à ne pas s'essoufler et s'enfermer dans un style trop simpliste...
RaGoTh › mercredi 26 novembre 2003 - 11:51  message privé !
Yeah c vrai que cet album est carrement violent! bcp moins de titres " calmes " , des titres biens haineux ( american psycho ) , et pour corser le tout Tairrie B se déchaine. c du bon My Ruin , comme d'hab' , le seul regret que j'aurais serait le manque de diversité , des titres plus calmes par exemple. mais je chipote! My Ruin rulezzz
Note donnée au disque :