Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAtrox (NOR) › Orgasm

Atrox (NOR) › Orgasm

  • 2003 • Code666 Code021 • 1 CD digipack

cd • 8 titres

  • 1Methods of survival
  • 2Flesh city
  • 3Heartquake
  • 4Burning bridges
  • 5This vigil
  • 6Tentacles
  • 7Second-hand traumas
  • 8Présence

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Monika (chant, claviers), Eivind (guitares), Ole Marius (guitares), Tor Arne (batterie), Peter (basse, chant)

remarques

chronique

Styles
gothique
jazz
metal
metal atmosphérique
progressif
rock
Styles personnels
atmospheric

Le nouvel album d'Atrox (les Norvégiens, pas les Parisiens !), le quatrième du quintette, constitue pour moi le premier contact avec la musique du groupe. Les voir signés par Code666 me donnait déjà un indice : on va avoir droit à quelque chose de pas commun ! Et encore une fois avec le label italien, de ce point de vue, on est servi ! La musique est très froide et très sombre, avec une basse et une batterie très présente. Le mélange des genres semble être une religion pour ce groupe tant il est difficile de caractériser le style pratiqué. Il y a à la fois du metal, de la pop, du gothic, du rock, du prog, et j'ai même trouvé du ska ! il s'agit d'un véritable melting pot de tous ces styles et pourtant, le résultat est compact et homogène. L'album est aussi très technique avec des syncopes et des contre-temps à n'en plus finir. De ce fait, au premier abord, le CD parait carément indigeste, mais passé quelques écoutes, on ne ressent plus trop ce côté lourd et baré. La musique devient alors limpide et n'est plus du tout difficile à digérer. Passons au chant, parce que là aussi, c'est particulier. La chanteuse est vraiment très bonne, très puissante, et surtout elle possède un timbre très varié et variable ! Je me hasarderais à dire qu'on peut y voir un mélange entre Anneke van Giersbergen de The Gathering, Siouxsie Sioux pour le côté gothic et Kate Bush aussi un peu, avec en plus un soupçon de folie qui peut faire partir son organe dans tous les sens ! Quelques parties de chant masculin clair apportent aussi encore plus de diversité à la musique. Atrox nous propose ici un album très riche et de qualité qui pourrait en rebuter plus d'un (au premier abord...) de part sa complexité, mais devrait ravir les amateurs de musiques sombres atmosphériques avec aussi pas mal de technique !

note       Publiée le lundi 10 novembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Orgasm".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Orgasm".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Orgasm".

yog sothoth › lundi 2 septembre 2019 - 16:30  message privé !
avatar

Le dernier a un petit coté Manes qui me plait bien. Sinon la période "chanteuse" d'Atrox, c'est quand même un tantinet saoulant.

taliesin › lundi 2 septembre 2019 - 16:15  message privé !

Ce que je trouve vraiment triste avec ce groupe, c'est qu'ils auraient pu nous sortir des trucs extraordinaires, mais il a toujours manqué quelque chose pour m'exalter réellement... 'Contentum' et 'Terrestrials' sont cependant relativement bons ! Je trouve celui-ci un cran en-dessous mais toujours appréciable. En revanche 'Binocular' (sans la chanteuse !) me fait clairement chier... Pas écouté le tout dernier...

Note donnée au disque :       
Dieu › lundi 18 mai 2015 - 18:24  message privé !

Contentum est monumental, il mériterait une chro ici, ambiance de fou! Par contre Terrestrial m'a fait le meme effet qu'Orgasm, un virage prog bancal et fade.

Møjo › mercredi 29 octobre 2008 - 00:33  message privé !

Je viens juste de me le réécouter parce que j'hésitais à le revendre et.. putain que ce disque est chiant ! Passer des précédents qui sont bien barrés et inventifs aussi bien au niveau des atmosphères que de la compo à cet ersatz de metal prog stérile, répétitif et linéaire au possible avec trois riffs et demis qui s'autoplagient.. rien qu'au niveau des vocaux c'est le jour et la nuit.. On dirait du sous Aghora sans l'inspiration qui va avec :-S .. J'avais déjà été bien déçu à l'époque, je sais pas si j'ai bien fait de lui redonner une chance.. Vais me consoler en me remettant un petit Contentum tiens ^_^

Note donnée au disque :       
Powaviolenza › vendredi 8 juin 2007 - 20:35  message privé !
avatar
j'avoue que je sais pas, contentum j'ai du l'écouter deux fois maxi... mais en tous cas terrestrials est immense
Note donnée au disque :