Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGorgoroth › Antichrist

Gorgoroth › Antichrist

6 titres - 25:01 min

  • 1/ En stram lukt av kristent blod
  • 2/ Bergtrollets hevn
  • 3/ Gorgoroth
  • 4/ Possessed (by satan)
  • 5/ heavens falls
  • 6/ Sorg

enregistrement

Enregistré et mixé au Grieghallen studio 191294-190196. Enregistré par Pytten, mixé par Pytten et infernus.

line up

Frost (nor) (batterie), Infernus (guitares, basses), Hat (vocaux sur 2,3 et 6), Pest (vocaux sur 1,4 et 5)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

Arrivée de Frost, entrée en matière de Pest, «Antichrist» n’avait pas vraiment de raison de vouloir tempérer les propos de «Pentagram». Plus contenu mais aussi plus massif, le deuxième album de Gorgoroth sonne un peu plus soigné, mélodies plus en avant, agression rythmique plus dosée, mais n’en demeure pas moins une puissante crise de haine. A l’image du magnifique «Sorg», errant plus volontiers dans les cavernes sombres de la lenteur pénible, de la lourdeur gênante, usant plus de malice que son aveugle frère, notamment dans les vocaux, les variations de rythmes, «Antichrist» véhicule l’extrême de manière plus adulte, plus savante. «Bergtrollets hevn» n’est rien d’autre que le premier morceau de Taake, et «Gorgoroth», mélancolique, complexe, la suit. Même si ces 25 minutes restent certes éprouvantes, «Antichrist» est l’album le plus accessible, presque conventionnel, de Gorgoroth. «Under the sign of hell» et son traitement radical remettront certaines pendules à l’heure ; en attendant, ce deuxième album impose tout de même le groupe à la tête d’une tendance, d’une branche très radicale d’une musique déjà brute. Incontestable bombe de black fou furibard, «Antichrist» est un passage obligé. Pour sa durée nihiliste et son immobilisme, deux ans après «Pentagram», il se prend pourtant 4 : c’est franchement sévère… limite impitoyable… à l’image de.

note       Publiée le lundi 10 novembre 2003

partagez 'Antichrist' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Antichrist"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Antichrist".

ajoutez une note sur : "Antichrist"

Note moyenne :        44 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Antichrist".

ajoutez un commentaire sur : "Antichrist"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Antichrist".

Dead26 › mercredi 25 mars 2015 - 08:22  message privé !

Deuxième cycle infernal de la trilogie et deuxième chef d'oeuvre, encore un black metal de haute qualité brillamment exécuté ou chaque titre est bon. avec Antichrist, Gorgoroth a su éviter l'auto-plagiat et sortir un Pentagram vol.2. C'est un album émotionnel, varié, dense, consistant, court (mais intense) et réellement transcendantal. Rien que l'intro qui enchaîne sans temps mort sur le Bergtrollets Hevn, le magnifique Gorgoroth, le puissant Possessed (by Satan) au martèlement improbable et sa putain d'accélération, l'excellent Heavens Falls et pour finir un Sorg super planant tout en ambiance vers la fin.... Ouais en fait tous les titres sont bons. Toute une histoire cet album, mon histoire d'amour avec Gorgoroth.

Note donnée au disque :       
Horn Abboth › jeudi 2 avril 2009 - 11:37  message privé !

Très bon album mais comme tout le monde, il est vrai que Possessed (by Satan) est grave relou donc une bouboule en moins.

Note donnée au disque :       
Dagmar › samedi 14 juin 2008 - 18:53  message privé !
mmm ! Un hommage à Euronymous de la part d'Infernus ! Rien pour ça l'album mérite le respect, mais les compos sont tellements bonnes qu'on ne peut voir que ça ! HAIL !
HUDJ0679790 › lundi 19 novembre 2007 - 03:47  message privé !
Gorgoroth est l'une de mes chansons préféré du Black Metal. Quand à l'album, je le trouve très bon mais il y a le morceau Possessed (by satan) qui me gonfle un peu.
Note donnée au disque :       
j-pab › vendredi 2 novembre 2007 - 19:53  message privé !
"Gorgoroth" est sûrement l'une des meilleures chansons de BM qu'il existe. L'album en lui-même est très bon, je le trouve bien supérieur à Pentagramm, mais ne vaut pas Under the sign of hell
Note donnée au disque :