Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArkhon Infaustus › In sperma infernum

Arkhon Infaustus › In sperma infernum

  • 1998 • Autoproduction limitée et numérotée à 50 ex. • 1 EP 45 tours
  • 1998 • Mordgrimm Grimm 666 MCD - limité et numéroté à 666 ex. • 1 CD

cd • 4 titres

  • 1Invocation of the war God
  • 2Machiavellian knights
  • 3Excelse domini inferni
  • 4The black succubus' whores

line up

Arkhon Drac Vortigen (chant, guitares), Arkhon Grymalkyn (chant, basse), Hydraoth (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Avec cette première démo du groupe parisien, on est encore loin du son monstrueux de leur
premier album "Hell injection". Ici, la production n'est pas vraiment formidable, le son est
d'ailleurs assez aigüe. Le style est déjà très rapide mais pas franchement bourrin. La grosse
déception vient des vocaux manquant cruellement de puissance, surout le chant black. On peut
quand même tirer de cette démo 2 bons morceaux, "Excelse domini inferni" et "The black
succubus' whores", qui, si la production avait été bonne, auraient été vraiment excellents. On
peut juste dire qu'il s'agit d'une petite introduction au monde d'Arkhon Infaustus.

note       Publiée le mercredi 4 juillet 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "In sperma infernum".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In sperma infernum".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In sperma infernum".

Demonaz Vikernes › jeudi 26 novembre 2015 - 14:18  message privé !

Une démo générique et peu inspirée.

Note donnée au disque :       
VrolokSkyzofrénie › mardi 7 août 2007 - 20:06  message privé !
Vraiment un Culte !La Musique est éttoufante ,l'Ambiance oppréssante et le Rythme Trés Ritualiste !!Vraiment LE Chef d'Oeuvre en Manière de BM Français !
Note donnée au disque :       
R_ONE › dimanche 7 septembre 2003 - 19:29  message privé !
Excellente demo, surtout le 3e titre ...
Note donnée au disque :