Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAdd N To (X) › Add insult to injury

Add N To (X) › Add insult to injury

cd • 12 titres

  • 1Adding N to X2:39
  • 2Brothel Charge3:02
  • 3You Must Create4:05
  • 4Kingdom of Shades3:47
  • 5Monster Bobby4:03
  • 6Poke 'er 'ole4:25
  • 7Plug Me In5:31
  • 8Hit for Cheese3:05
  • 9MDMH [Miami Dust Mite Harvest]4:24
  • 10B.P. Perino6:51
  • 11Incinerator No. 15:33
  • 12The Regent Is Dead15:56

enregistrement

Villa Noailles, Hyres, Provence, France, et Loon Wire Studios, Londres, Angleterre, 2000

line up

Rob Allum (batterie, basse, percussions), Steve Claydon (korg, moog, synthétiseur, mellotron, chant), Joe Dilworth (batterie), Dean Honer (synthétseur, programmation, chant), Barry Seven (korg, synthétiseur, moog, mellotron, clavinet, celeste), Ann Shenton (electro harmonix, mini synth, ARP 2600), Aurelie (chant), Ben Rymer (chant), Ross Orton (chant, batterie), Dave Williamson (basse)

remarques

chronique

A la première écoute, comme ça, on se dit que les Add N to (X) vont nous remettre la pâtée... Ils reviennent d'ailleurs à la charge avec un thème electro-kitsch bien dans la veine de la plage qui ouvrait "Avant Hard", "Barry 7's Contraption". En réalité, plus on progresse dans l'album, plus on se familiarise à lui et à son architecture sonore, faite de bric et de broc, plus on se rend compte que le groupe semble avoir fait un tout petit pas en arrière. Moins ouvertement dépravé, "Add Insult to Injury" n'a finalement de provocateur que son titre et n'induit pas le malaise qui aurait pu naître chez certaines personnes suite à l'écoute de leurs premiers albums. Avec l'optique qui est la leur, choquer ne se fait pas à n'importe quel prix, ni n'importe comment. Aussi, s'ils en rajoutent une couche côté guitare, comme sur, par exemple, "MDMH" ou "Brothel Charge" - un titre que l'on croierait taillé sur mesure pour Mike Patton, ce qu'ils gagnent en potentiel de séduction sur un plus large auditoire, ils le perdent simultanément dans l'intérêt que leur musique pourrait susciter. Cela est vrai aussi en ce qui concerne l'addition du batteur Rob Allum, des High Llamas - aussi de grands chipoteurs ceux-là - sur plus de la moitié de l'album. Une manière comme une autre d'arrondir les angles et de rendre le dépaysement plutôt familier. C'est loin d'être un reproche ! Je m'étonne juste d'un virage, certes pas radical, mais en tout cas si soudain, alors qu'ils ne sont qu'à l'aube de leur carrière et qui, précisement, va à contrario de la démarche qu'ils défendent becs et ongles. "Add Insult to Injury" séduira par ses rondeurs et son aspect plus mélodique, là où son prédécesseur intriguait, tout simplement. Malgré tout cela, Add N to (X) sait comment sonner décadent, voire dégradant ("Monster Bobby") pour titiller la curiosité de tout un chacun. Mais, après tout, pourquoi pas ? Les amateurs de Secret Chiefs 3 pourraient bien y trouver leur compte et se surprendre à taper des pieds et des mains sur le rythme de "Kingdom of Shades".

note       Publiée le samedi 1 novembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Add insult to injury".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Add insult to injury".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Add insult to injury".

Arno › mardi 10 mai 2005 - 14:44  message privé !
Le clip de plug me in est culte...
kama › lundi 4 octobre 2004 - 18:21  message privé !
j'ai vu hier le clip de 'plug me in' en rentrant de soirée sur mtv2, j'en ai aps dormi de la nuit... je vais jeter un oeil sur ce cd..
Shelleyan aka Twilight › samedi 1 novembre 2003 - 23:08  message privé !
avatar
Selon moi, c'est leur meilleur album, il est surprenant de bout en bout, innovant, déjanté...'Loud like nature' est déjà un peu plus facile...