Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAdd N To (X) › Avant hard

Add N To (X) › Avant hard

cd • 11 titres

  • 1Barry 7's Contraption4:09
  • 2Robot New York4:11
  • 3Skills3:51
  • 4Steve's Going to Teach Himself Who's Boss3:05
  • 5Fyuz4:32
  • 6Buckminster Fuller3:36
  • 7Revenge of the Black Regent6:12
  • 8Metal Fingers in My Body5:13
  • 9Ann's Everyday Equestrian4:07
  • 10Oh Yeah, Oh No7:00
  • 11Machine Is Bored With Love10:24

enregistrement

Unit 20, The Instrument et Eastcote, Londres, Angleterre, 1999

line up

Rob Allum (batterie), Steve Claydon (claviers, basse, arrangements), Alison Goldfrapp (chant), Barry Seven (arrangements), Ann Shenton (claviers, arrangements)

remarques

chronique

Styles
trip hop
ovni inclassable
electro
Styles personnels
post punk

Quel formidable piège que ce "Avant Hard". Rien que le titre, déjà... Les métaleux obsessionnels compulsifs qui croient détenir là le dernier truc à la mode qui oserait s'aventurer dans le même périmètre déjà défloré par John Zorn et ses acolytes risquent d'être vachement surpris... En fait, les obsessionnels compulsifs, ce sont les Add N to (X). Des malades de sons, je vous dis. Deux gars, une fille. Un peu les Tranxen 200 de la musique électronique. Bein oui, vous vous rappelez de ce sketch des Inconnus ? "Et vice et versa" ? Bon, passons... C'est bien simple ; là où tout le monde avance (ou en tout cas le croient-ils) en s'en remettant complètement aux machines jusqu'à y être pieds et poings liés, notre trio ne jure lui que par les instruments analogiques pour créer, à leur tour, un semblant de musique électronique qui n'en est pas vraiment une non plus (...ça ne va pas être facile à expliquer). Ces sons, ils vont aller les repiquer sur des vieux Korg, des Moog, ce bon vieux Theramin, ou encore l'ARP 2600, mais oui, vous vous souvenez du ARP 2600, et le mellotron, bien sûr, j'oubliais le mellotron... Tout ces instruments qui font tripper les malades, comme moi, des années soixante-dix. Mais rien de pompier ici. Pas la moindre trace de prog, rassurez-vous. S'ils doivent aller puiser leur inspiration dans ces années-là, ce sera autant chez Kraftwerk que chez Bauhaus, autant chez Neu! que chez Wire... En fait, s'il fallait les décrire, on dirait que c'est la musique de la fin des années soixante-dix, jouée, à l'aide d'instruments considérés comme étant à la pointe du progrès au milieu des années soixante, par des gens qui ont les oreilles bien décrassées par ce qui s'est passé dans les années quatre-vingt dix, voire deux mille. La musique d'Add N to (X) défie toute catégorisation, tout simplement. C'est du délire, c'est grotesque, parfois très dérangeant et pourtant en même temps charmant. Fascinant, bourré d'idées, souvent saugrenues, mais en tout cas tout-à-fait hors du commun.

note       Publiée le samedi 1 novembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Avant hard".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Avant hard".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Avant hard".

A.Z.O.T › dimanche 5 octobre 2014 - 22:50  message privé !

Superbe cover de françois de roubaix pour attaquer l'album

shinjuku thief › mardi 10 novembre 2009 - 18:59  message privé !

yep

Note donnée au disque :       
The Gloth › mardi 10 novembre 2009 - 13:05  message privé !

De la bombe !

Note donnée au disque :       
Solvant › vendredi 25 septembre 2009 - 22:31  message privé !

J'ai vraiment du mal avec ce groupe, certes innovent & frais comme un ovaire. C'est un groupe tellement multifacettes que je m'y perd un peu. "La musique d'Add N to (X) défie toute catégorisation, tout simplement. "C'est du délire,(...) et pourtant en même temps charmant. Fascinant, bourré d'idées, souvent saugrenues, mais en tout cas tout-à-fait hors du commun." Oui je ne trouve pas que ça soit 'dérangeant' ni particulièrement 'grotesque' mais plastoc bien des fois.

Note donnée au disque :       
Botherhood › dimanche 4 février 2007 - 17:04  message privé !
C'est de l'avant hard, de l'electronique-science-fiction, qui explore toutes les fantaisies possibles
Note donnée au disque :