Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSlayer › Divine intervention

Slayer › Divine intervention

10 titres - 36:40 min

  • 1/ Killing fields
  • 2/ Sex. Murder. Art.
  • 3/ Fictional reality
  • 4/ Dittohead
  • 5/ Divine intervention
  • 6/ Circle of beliefs
  • 7/ SS 3
  • 8/ Serenity in murder
  • 9/ 213
  • 10/ Mind control

enregistrement

Enregsitré au Oceanway à Los Angeles et au Sound City à Van Nuys

line up

Tom Araya (chant, basse), Paul Bostaph (batterie), Jeff Hanneman (guitares), Kerry King (guitares)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
thrash metal

Après une très longue attente de quatre ans, voici enfin le successeur de "Seasons in the abyss". Slayer est toujours aussi agressif, rapide et carré, le nouveau batteur se débrouille d'ailleurs très bien, avec des breaks tous plus élaborés les uns que les autres. Le problème, c'est qu'à aucun moment la sauce ne prend vraiment, on a l'impression que c'est Slayer qui copie Slayer avec le génie en moins. Seuls "Dittohead", rappelant en partie "Postmortem", et à la rigueur "213" réussissent à tirer leur épingle du jeu. Les titres se ressemblent tous beaucoup et le chant est carrément mauvais. Le groupe est en très gros manque d'inspiration. Franchement une grande déception !

note       Publiée le mardi 3 juillet 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Divine intervention".

notes

Note moyenne        72 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Divine intervention".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Divine intervention".

vigilante › mercredi 24 juin 2020 - 18:59  message privé !

Je n'avais pas trop aimé à sa sortie, achetant bêtement et méchamment du Slayer pour qu'ils me jouent du Slayer. Mais il avait au moins le mérite de surprendre. Depuis, je l'aime bien en fait, comme tous ces disques qu'on remet en platine parce qu'il y a un truc qu'on est persuadé d'avoir pas trop compris.

dimegoat › mercredi 24 juin 2020 - 17:52  message privé !

Le groupe s'est plaint a posteriori des conditions d'enregistrement chaotiques qui ont donné ce son qu'ils jugent pourri. Question de goût mais ils ont joué presque tous les titres en live, preuve qu'ils les trouvaient plutôt bons, après tout. Et pour connaître plusieurs albums de Slayer à la guitare, celui-là est particulièrement costaud.

Note donnée au disque :       
GrahamBondSwing › mercredi 24 juin 2020 - 17:12  message privé !

Avec le recul, ce n'est pas le plus mauvais Slayer, loin de là. On parle d'un groupe hors norme, je tiens à le rappeler. Il y a tous les éléments qui font de Slayer, "Slayer", avec seulement un déficit d'inspiration par rapport au précédent album (qui était monstrueux). Pas d'hymne évident, pas d'intro sournoise à la Dead Skin Mask etc.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › mercredi 21 juin 2017 - 11:32  message privé !

Un peu poussif celui-là, mais pas désagréable pourtant. Le jeu de Bostaph est impeccable.

Note donnée au disque :       
gardenniah › dimanche 8 mai 2016 - 00:00  message privé !

Que dire après Seasons...rien en fait...