Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEdge Of Sanity › Crimson 2

Edge Of Sanity › Crimson 2

9 titres - 43:00 min

  • 1/ The forbidden words
  • 2/ Incantation
  • 3/ Passage of time
  • 4/ The silent threat
  • 5/ Achilles heel
  • 6/ Covenant of souls
  • 7/ Face to face
  • 8/ Disintegration
  • 9/ Aftermath

enregistrement

"The room" mai - juillet 2003

line up

Dan Swanö (guitares, basse, chant, claviers, batterie)

Musiciens additionnels : Mike Wead (guitare), Roger Johansson (Chant), Jonas Granvick (chant), Simon Johansson (guitare)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death mélodique

Dan Swanö aime surprendre. alors que tout le monde avait fait le deuil d'Edge Of Sanity, le voici qui le ressuscite et ce avec sa seule personne. Alors EOS le retour ? et bien non que ce soit clair, "Crimson II" sera le dernier album de l'entité. Dan avait envie de terminer la carrière de son groupe sur la plus haute marche du podium et de ne pas laisser l'erreur qu'était "Cryptic" comme épitaphe. Alors première question, immédiate pour les fans : ce "Crimson II" atteint il la splendeur du "I" ? Et bien, et ceci intervient d'un point assez personnel, je ne trouve pas. "Crimson II" est encore plus fouillé, plus complexe, immensément riche en variations, en ambiances diverses, seulement voilà, cette fois-ci les 45 minutes passent moins vite qu'avant. L'influence Nightingale propre au sieur Swanö est ici palpable via les nombreuses parties de claviers très oldies qui si elles transcendent parfois la musique, ont souvent tendance à rendre l'ensemble plus confus encore. Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : Crimson II est loin d'être un mauvais album, voire même d'un album médiocre. Juste qu'il lui manque le petit détail (une production plus ample peut-être, des claviers moins présents...) pour en faire LA bombe du groupe. Et puis bon, faut pas s'étonner aussi, appeler son disque "Crimson II" cela sous-entend immédiatement une comparaison avec le chapitre d'avant. Mais si justement on tente de faire abstraction de ce cultissime album, alors les choses changent (du moins sur certains points...). On se retrouve avec un disque de death mélodique des plus efficaces et expérimentaux, pensez donc Un morceau (9 chapitres) pour 44 minutes... guitare rythmique super incisive, leads omniprésents et tournoyants, solos excellents, nombreuses références mélodique au "Crimson I" et surtout chant, grande force du groupe, hyper efficace, que ce soit en hurlement death ou en chant clair (où là cela devient divin). En fait le principal reproche que je pourrais adresser à ce disque est la très grande implication qu'il nécessite. On a bien là un morceau de trois quart d'heures, et pas un collage de différents morceaux. Un disque chaudement recommandé cependant. Un tel travail (je rappelle que dan fait quasiment tout) ne peut pas passer inaperçu, les mélodies y sont superbes, le son est très puissant (bien qu'ayant souffert d'une compression un peu bourrine je trouve), bref si Edge Of Sanity ne termine pas sur son chef-d'oeuvre, gageons que ce "Crimson II" n'en est finalement pas si éloigné...

note       Publiée le mercredi 29 octobre 2003

partagez 'Crimson 2' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Crimson 2"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Crimson 2".

ajoutez une note sur : "Crimson 2"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Crimson 2".

ajoutez un commentaire sur : "Crimson 2"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Crimson 2".

romano666 › mardi 3 mai 2011 - 21:14  message privé !

j'vais me le faire en entier d'ici peu ! Merci du conseil ;)

Darkstar Seven › mardi 3 mai 2011 - 09:12  message privé !
avatar

Écoutes le 1, il est meilleur.

romano666 › mardi 3 mai 2011 - 00:16  message privé !

Le seul que j'ai écouté, il est bon c'est clair, mais pas exceptionnel !! Des très bons moments d'où les deux tiers de la note maxi !

Potters field › dimanche 13 mai 2007 - 16:25  message privé !
Bien vu, merci pour la correction. J' étais persuadé que Dread apparaissait comme chanteur sur le I, il semblerait que non. toujours est-il que le triumvirat voix black d'Akelfeld, voix death et voix claire de Swano faisait des merveilles sur le premier opus, apportant de précieux changements d'ambiance. Sur le II, ils sont tous la même voix, je trouve.
noar › dimanche 13 mai 2007 - 13:25  message privé !
Il n'y avait que 2 chanteurs sur le I.