Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBPM&M › XtraKcts & ArtifaKcts

BPM&M › XtraKcts & ArtifaKcts

16 titres - 64:44 min

  • 1/ Hello Ghost (0:44) - 2/ The Irresistible Blowtorch (7:37) - 3/ What Were You Expecting ? (5:40) - 4/ What ? Coda (7:21) - 5/ Brutal Ecstasy [with this Fuzzbox] (8:51) - 6/ Cracker Barrel (5:06) - 7/ Multi Vibrator (2:36) - 8/ Parallax Distortion (2:48) - 9/ Slow Blow (1:55) - 10/ elloH gHost (2:12) - 11/ Bonkers (1:46) - 12/ Monkey Mind (3:46) - 13/ Your Head is in My Hands (1:57) - 14/ Cranial Interium (3:53) - 15/ Brutal Coda (5:01) - 16/ Danpen [Hosoi Tatejima Moyou No Suite Wo Kita Otoko] (3:31)

enregistrement

enregistré au 20ème siècle

line up

Pat Mastelotto (samples), Bill Munyon (samples)

remarques

Il s'agit du pressage japonais, proposant "Multi Vibrator" et "Danpen" en titres bonus.

chronique

Styles
ovni inclassable
electro
Styles personnels
montage studio

Il n'existe aucun qualificatif, si ce n'est "cool", qui puisse le mieux décrire cet objet insolite qu'est "XtraKcts & ArtifaKcts". De prime abord, sur base de toutes les informations qu'on a bien pu récolter sur ce disque, il semblerait que Bill Munyon et Pat Mastelotto (les deux personnes derrière les initiales BPM&M) emboîtent le pas à l'expérience ProjeKct X qui avait été menée au sortir du vingtième siècle, et dont l'album "Heaven and Hell" se voulait un compagnon au "ConstruKction of Light" publié par King Crimson. Un compagnon, ou son pendant plus expérimental si vous voulez, constitué de chutes studio triturées, remélangées et reconstituées par Pat Mastelotto. Si, en effet, le procédé est le même ici, BPM&M va plus loin en exploitant des samples de sources diverses, et non pas issues d'une seule session, mais ayant toutes pour trait commun le monde de King Crimson (des samples de David Byrne ou The League of Crafty Guitarists pourront être décelés par l'oreille exercée). Ce qui promet un vaste champ d'exploration et de mise en abîme par le biais d'un filtre électronique bien dans l'air du temps. Bien qu'il puisse paraître audacieux, et il l'est dans un certain sens, "XtraKcts & ArtifaKcts" déçoit aussi parce que les options prises sont relativement timorées. Mastelotto et Munyon ont beau être, pour l'un musicien accompli, pour l'autre ingénieur du son, ils ne possèdent pas spécialement, de toute évidence, la vue d'ensemble qui permet à tout artiste de mettre son oeuvre en perspective. Restent un livret et un packaging absolument grandiose qui vaut le détour où l'univers Crimsonien, et Fripp en particulier, sont croqués avec délice et auto-dérision. Les progueux un peu coincés sur les bords devraient peut-être se l'envoyer entre les oreilles. Mais les familiers des musiques électroniques risquent de trouver le résultat un peu trop verbeux et pas assez pertinent. Un bel effort d'émancipation tout de même.

note       Publiée le mardi 28 octobre 2003

partagez 'XtraKcts & ArtifaKcts' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "XtraKcts & ArtifaKcts"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "XtraKcts & ArtifaKcts".

ajoutez une note sur : "XtraKcts & ArtifaKcts"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "XtraKcts & ArtifaKcts".

ajoutez un commentaire sur : "XtraKcts & ArtifaKcts"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "XtraKcts & ArtifaKcts".