Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistes11349 › 1349

1349 › 1349

cd | 4 titres | 17:50 min

  • 1 End of all [5:50]
  • 2 Antichrist warzone [4:23]
  • 3 Chaos within [4:05]
  • 4 The usurper [3:27]

enregistrement

Enregistré aux studios FFX. Ingénieur : FFX et Ravn. Produit par Ravn.

line up

Frost (nor) (batterie), Ravn (vocaux, batterie sur piste 4), Tjalve (guitares), Archaon (guitares), Seidemann (basse), Destroyer (all right additionnels sur piste 1)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

L’entrée en scène de 1349 semble sans doute plus docile que la bête folle furieuse qu’elle est devenue à sa libération… mais elle se présente tout de même comme une belle déclaration d’intégrisme musical. Un true black metal au son déjà surprenant, batterie sèche et guitares sursaturées, aux blasts mécaniques et martiaux, mais aux riffs plus affiliés, plus connotés. Roots, haineux et furibards, les trois titres originaux qui constituent ce premier essai montrent un groupe à la recherche d’une certaine pureté perdue, d’une violence sans fioriture et sans dopage sonore. Un quart d’heure de haine noire et nordique, crue et satanique, porteuse de mort et de culte à la guerre. «Chaos within» se déverse comme une armée démente sous les hurlements à la lune mortuaire de Ravn le lycanthrope. Une reprise provocante de Celtic frost, plus roots que l’originale, ce qui semblait inaccessible, et voilà un objet devenu légitimement référence. Bienvenu en 1349, au début des hostilités…

note       Publiée le dimanche 19 octobre 2003

partagez '1349' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "1349"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "1349".

ajoutez une note sur : "1349"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "1349".

ajoutez un commentaire sur : "1349"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "1349".

KRegoR › dimanche 10 septembre 2006 - 14:59  message privé !
Moi je le Trouve excellent cette album, Du bon brutal black Metal, je dirais même bien plus brutal que MArdUk Mention spéciale pour les 2 premières musiQues
Note donnée au disque :