Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBethlehem › Dark metal

Bethlehem › Dark metal

cd • 10 titres

  • 1The eleventh commandment
  • 2Apocalyptic dance
  • 3Second coming
  • 4Vargtimmen
  • 53rd nocturnal prayer
  • 6Funereal owlblood
  • 7Veiled irreligion
  • 8Gepriesen sei der untergang
  • 9Supplementary exegesis
  • 10Wintermute

enregistrement

Tap productions, Pays bas, janvier 1994.

line up

Thassen (chant, claviers), Matton (guitares), Bartsch (basse, chant), Steindhoff (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
dark metal
Styles personnels
dark/doom metal

Bethlehem ! Alors celui-là on m'en avait parlé ! Et ma foi ces personnes ont bien fait, car Bethlehem est tout sauf un groupe qui laisse indifférent ! Pratiquant un doom metal à la limite du black pour l'ambiance glauque et maléfique qui s'en dégage, le combo allemand prend un malin plaisir à plonger l'auditeur dans un tourment d'émotions toutes plus sombres les unes que les autres. Et quand on voit que l'album se nomme "Dark metal" on se dit que celui-ci porte très bien son nom, même si l'appellation doom metal me semble plus juste (sur cet album). Pour créer cette atmosphère on ne peut plus souffrée, Bethlehem met le paquet sur les harmonies de guitares et une production des plus caverneuses. En effet ce qui choque en premier est ce son de guitare très underground et pourtant très clair et efficace dans son jeu particulier "note à note". La batterie est elle aussi un élément important de l'ambiance en le sens où celle-ci sait se faire pesante et jouer sur un son de caisse claire une fois encore très particulier. En fait "Dark metal" est de ces albums à la froideur communicative, glaçant par ses mélodies de guitares plus désespérantes les unes que les autres, le genre de disque qui force l'écoute attentionnée pour distinguer les quelques notes posées en arrière plan. Alors pourquoi seulement 4 ? Et bien regardez la durée du disque, c'est rare et dur à dire, mais l'album est long, trop long à mon goût. Les morceaux finissent par se ressembler autant dans leurs structures que dans leurs mélodies, et cela nuit grandement à l'ensemble. Des morceaux comme "Apocalyptic dance" ou "3rd nocturnal prayer" demeurent tout de même des petits chef d'oeuvre d'ambiance que beaucoup d'entre vous auraient tort de rater. Amateurs de musique glauque et doomesque, ceci est pour vous !

note       Publiée le dimanche 19 octobre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Dark metal".

notes

Note moyenne        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dark metal".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dark metal".

E. Jumbo › dimanche 13 mars 2011 - 02:33  message privé !

Long en effet, mais pas trop, quel plaisir de se glisser dans cette ambiance si noire. Et il y a des passages vraiment très bons !

Note donnée au disque :       
Nightstalker › mardi 13 mars 2007 - 15:44  message privé !
Ouais, Dictius est beaucoup plus fou (merci Landfermann), mais j'ai encore du mal à dire si je le trouve meilleur que ce Dark Metal...
Note donnée au disque :       
kama › mardi 13 mars 2007 - 15:21  message privé !
Bien meilleur Dictius, beaucoup plus fou.
Møjo › mardi 13 mars 2007 - 14:11  message privé !
Hey mais il est mortel, ce disque ! Moi qui le laissait trainer depuis des années sur mon étagère, sans jamais oser y toucher de peur de me retrouver avec du sous-proto-deinonychus entre les oreilles (beurk, rien que d'y penser !), en fait voilà juste un bon gros brulôt de doom death bien pâteux et allumé, pas chiant pour un sou, façon vieux Unholy avec une pointe d'Asphyx (!) Excellent ! S'malin, va falloir que je rejette une oreille aux suivants, maintenant..
schockraum › jeudi 21 septembre 2006 - 23:56  message privé !
miaouuuuuuuuu miaaaaaou
Note donnée au disque :