Vous êtes ici › Les groupes / artistesTType O Negative › October rust

Type O Negative › October rust

cd • 15 titres

  • 1Bad ground
  • 2Untitled
  • 3Love you to death
  • 4Be my druidess
  • 5Green man
  • 6Red water (Christmas mourning)
  • 7My girlfriend's girlfriend
  • 8Die with me
  • 9Burnt flowers fallen
  • 10In praise of Bacchus
  • 11Cinnamon girl
  • 12The glorious liberation of the people's technocratic republic of Vinnland by the combined forces of the united territories of Europa
  • 13Wolf moon
  • 14Haunted
  • 15Untitled

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Enregistré aux Systems Two à Brooklyn, NY

line up

Kenny Hickey (guitares), Johnny Kelly (batterie), Josh Silver (claviers), Peter Steele (chant, basse)

remarques

chronique

Après le fantastique précédent album, "Bloody kisses", le groupe revient trois ans plus tard avec un "October rust" encore plus calme. Les new-yorkais ont définitivement abandonné le metal lourd des débuts pour devenir plus raffinés et encore plus gothic-metal. Tous les titres sont très mid-tempo avec la part belle accordée aux piano et claviers. Le style s'est beaucoup affiné et la production est très propre, le chant de Peter est moins aggressif mais reste dans des tons très graves. Les compos, sans être franchement mauvaises, n'atteignent pas le niveau de celles de "Bloody kisses", loin de là. Il subsiste bien quelques "Love you to death" ou "Wolf moon" pour relever le niveau, mais on ne peut pas vraiment dire que l'album soit excellent. Cependant, on ne pouvait pas s'attendre à un tel niveau de raffinement de la part du groupe. On peut aussi ajouter que le livret est particulièrement soigné avec des photos absolument magnifiques.

note       Publiée le dimanche 17 juin 2001

chronique

Franchement, "October rust" est vraiment une très grosse déception. Les compositions ne sont absolument pas convaincantes, et les vocaux très moyens. Bref comme le fait très justement remarquer Nicko on est très loin du génie de "Bloody kisses", et a aucun moment ce pitoyable "October rust" ne parvient à vous procurer le moindre frisson. A oublier au plus vite...

note       Publiée le dimanche 17 juin 2001

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "October rust" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "October rust".

notes

Note moyenne        75 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "October rust".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "October rust".

Raven Envoyez un message privé àRaven
avatar

Wolf moon... Raaaaaaaaaaaaah !!!!!!!

Note donnée au disque :       
Consultant en informatique Envoyez un message privé àConsultant en informatique
avatar

Je me rappelle d'une chronique fantôme d'Alexis Kieffer sur October Rust, qui s'arrêtait sur un jugement du type ci-après : "Pour ceux qui voulaient encore du hardcore et de la provoc, c'est une déception. Pour ceux qui à l'inverse ont toujours su déceler chez le groupe ce potentiel à la poésie et au raffinement, il est un ravissement de tous les instants". Un état de fait qui prend tout son sens à l'écoute des nombreux hauts faits lyriques de notre Peter Steele, ici dans son meilleur rôle d'Oscar Wilde lubrique (en chasse sur Tinder édition goth). Mention spéciale à "Be My Druidess" et son final prophétique ("I'll do anything to make you come" bavassé avec la voix plus grave et libidineuse que t'aies entendue et un riff de basse à faire sombrer la grotte de Lascaux).

Message édité le 06-09-2021 à 21:03 par consultant en informatique

Rastignac Envoyez un message privé àRastignac
avatar

October Rust, World Coming Down, Bloody Kisses, Dead Again = ça peut occuper jour et nuit dans n'importe quelle circonstance. ouuh yeah! Celui-ci a son lot de tubes pervers pour radio aussi.

Note donnée au disque :       
boumbastik Envoyez un message privé àboumbastik

2ème incursion chez les TON après World Coming Down. Enfin, 3ème, j'ai possédé Life is Killing Me il y a au moins 10 ans. Pas accroché à l'époque, je l'ai vendu. Je m'en mords les orteils aujourd'hui car d'une je suis souple et de deux je commence à sérieusement apprécier les productions de ce groupe.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Je m'aligne avec ceux qui ont un peu plus de mal avec cet album, on est loin des réussites des 2 premiers. Maintenant c'est loin d'être de l'escroquerie, et certains morceaux comme Burnt Flowers Fallen, In Praise of Bacchus ou Wolf Moon font mouche. Peut-être que quelques années supplémentaires feront évoluer cet avis, on verra...

Note donnée au disque :