Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVon Thronstahl › Imperium Internum

Von Thronstahl › Imperium Internum

cd • 14 titres • 58:37 min

  • 1Imperium internum05:00
  • 2Vorwärts, die raben der endzeit03:24
  • 3Schwarz, weiss, rot04:27
  • 4The majestic return03:27
  • 5Kristall / Kristur03:35
  • 6Under the mask of humanity02:50
  • 7Sturmzeit (version)03:24
  • 8Heimaterde, mutterboden, vaterland04:27
  • 9Noch blüht im geist verborgen03:23
  • 10Atlantisches tief02:46
  • 11Turn the centuries05:06
  • 12Das neue reich05:40
  • 13Drei tropfen blutes färben den schnee03:44
  • 14Pontifex solis (das glühende weiss)07:16

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Ecrit et enregistré par Josef K. et Raymond P.

line up

Josef K., Raymond P., Mike Morris, Daniela & Claudia Modolo (tous instruments et voix)

remarques

chronique

Styles
indus
folk
Styles personnels
orchestral indus

Dans la grande famille des groupes néo-folk, Von Thronstahl fait partie des plus marqués : une musique indus aux arrangements classiques et martiaux ; et aussi une image un peu lourde...Bref, attardons-nous uniquement sur la musique qui se veut le reflet de ses protagonistes et de leur regard sur le déclin de l'Europe, en laissant de côté l'utopie dans laquelle ils s'empêtrent quelque peu. L'album démarre avec l'excellent titre qui lui donne son nom : percussions, piano et harmoniques classiques donnent le ton général de l'album. Le reste oscille entre hymnes martiaux du même tonneau ('Kristal-Kristur', 'Schwarz, weisse, rot', 'Under the mask...'), indus très énérvé ('Sturmzeit') ou encore folk apocalyptique ('Heimaterde, mutterboden, vaterland', 'Turn the centuries'). L'ensemble est plutôt cohérent et si vous êtes amateurs du style, cet album est une très bonne acquisition, et à mon humble avis la meilleure réalisation du groupe.

note       Publiée le mercredi 1 octobre 2003

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Imperium Internum" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Imperium Internum".

notes

Note moyenne        4 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Imperium Internum".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Imperium Internum".

Kronh Envoyez un message privé àKronh

Je suis totalelent d'accord sur Arditi et KS. Mais ici, juste trop bordélique et pas assez léché pour moi justement, et puis le manque d’homogénéité désaccorde souvent avec la qualité d'ensemble d'une oeuvre. Sinon tout a été dit dans les premiers commentaires. Il peuvent aller se cacher si In Slaughter Natives passe.

Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

On a passé un très bon moment dans la voiture d'un pote avec Sturmzeit à fond, c'est tout ce que ce disque m'évoque

novy_9 Envoyez un message privé ànovy_9

oui je suis d'accord, c'est un peu cheap, mais pas tant que ça, et c'est aussi cela le charme du groupe. Après Karjalan Sissit pour moi c'est pas la même optique, c'est très léché, un mix de In Slaughter Native et Inanna. Arditi mhm c'est pas mal, mais beaucoup moins varié et un peu chiant à la longue. c'est la variété des compositions pour Von Thronstahl que j'aime bien et leur coté bordéliques.

Note donnée au disque :       
Kronh Envoyez un message privé àKronh

Ce disque peut être un tournant dans l'indus martial, mais reste cheap, mal produit et souvent ridicule. Les travaux orchestraux similaires qui vont suivre chez Karjalan Sissit et Arditi sont quand même bien plus intenses.

novy_9 Envoyez un message privé ànovy_9

à l'époque ou est apparu Von Thronstahl, ils ont apporté quelque chose de neuf à la scène Neo Folk/Martial (qui a une grande et lourde tendance a tourner en rond dans ses clichés bien usés). si l'on ne s'attache pas à l'imagerie et aux idées dépassées qu'ils véhiculent, ils ont vraiment un style assez personnel et varié, une tendance aux samples divers et improbables (assez remarquable), qui fait que l'on reconnait leur style tout de suite !

Note donnée au disque :