Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCClan Of Xymox › Notes from the underground

Clan Of Xymox › Notes from the underground

cd • 12 titres

  • 1Innocent
  • 2I want you now
  • 3Internal darkness
  • 4At your mercy
  • 5Anguish
  • 6Number one
  • 7Into her web
  • 8The bitter sweet
  • 9Liberty
  • 10Something wrong
  • 11Mysterium
  • 12The same dream

enregistrement

Ecrit, enregistré et mixé par Ronny Moorings au 'Torture chamber', Amsterdam, Pays-bas. Produit par Ronny Moorings et Mojca.

line up

Ronny Moorings (chant, guitare, clavier, programmation), Mojca (basse, clavier)

remarques

présence de Sonja Rozenblum (Sophya) aux choeurs sur 'The same dream')

chronique

‘Notes from the underground’ le bien nommé me semble en effet, à la suite de 'Creatures', l’album le plus ouvertement gothique de Clan of Xymox, à commencer par la voix de Ronny Moorings dont le timbre confirme le rapprochement de plus en plus marqué avec celui d’Andrew Eldritch (Sisters of Mercy) sans, et c’est heureux, en perdre son identité pour autant ; au niveau des atmosphères ensuite, plus lourdes et organiques que sur les précédents opus (en suite logique du prédécesseur). Cela s’explique par une mise en valeur du jeu de basse, une batterie marquée et des sonorités de clavier glauques et sous-terraines. Si l’ombre des Sœurs (époque ‘Floodland’) hante volontiers des titres comme les bons ‘I want you now’, ‘At your mercy’ ou ‘Number one’, les Clan of Xymox, après près de vingt ans de carrière, n’ont guère besoin de copier d’autres formations pour trouver leur style propre et leurs constructions restent personnelles. Des morceaux comme ‘Anguish’, le superbe ‘Something wrong’, de même que l’instrumental ambient ‘Mysterium’, évoquent volontiers des échos des anciennes atmosphères mais en bien plus sombre, sans nostalgie déplacée. Cohérent, efficace au niveau mélodique (écoutez le splendide 'The same dream', vous m'en direz des nouvelles), dynamique, de mon point de vue, ‘Notes from the underground’ est l’album le plus abouti du groupe, avec 'Creatures', depuis ‘Medusa’ et le chef-d’œuvre de la deuxième partie de sa carrière en revers de médaille de son prédécesseur et frère diabolique.

note       Publiée le jeudi 25 septembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Notes from the underground".

notes

Note moyenne        12 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Notes from the underground".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Notes from the underground".

Richard › dimanche 26 avril 2020 - 14:59  message privé !

Par tous les Ronny, mais quelle purge cet album. Le Clan, ça reste pour moi les deux premiers albums et Creatures. Le reste même s'il contient deux-trois titres corrects par galette ne tient jamais sur la longueur. Celle-ci ne déroge pas à la règle. Long, ennuyeux, Moorings devrait faire une cure d'humilité. Je n'ai jamais compris la grande tolérance envers ce projet inversement proportionnelle à sa qualité...encore moins depuis sa phase electro tatapoum dénuée totalement d'âme.

Note donnée au disque :       
viviane › lundi 4 juin 2007 - 20:14  message privé !
un disque excellent, sombre, profond et envoutant je les aid écouvert par cet album et je pense que c'est celui que je préfère sans conteste! et "something wrong" est une des meilleures compositions de tous les temps, je n'ai pas peur de le dire!!!!!! :)
Note donnée au disque :       
cimetiere › lundi 26 juin 2006 - 18:47  message privé !
excelent oui dans le genre electro clan of xymox font parti des références, je ne sais pas si ont peut qualifié cet album comme le plus gothique masi l'ambiance de cet album est sombre certe mais trés mélodieuse
Note donnée au disque :       
MightyJayM › lundi 5 janvier 2004 - 20:27  message privé !
Effectivement un disque véritable excellent de fond en comble. Pour ceux qui apprécient ce disque je recommande vivement - si vous le trouvez - le disque de Art Marju Duchain (groupe gothique japonais) "demon est deus inversus", qui m'a semblé assez proche au niveau feeling, bien que les compos aient un petit quelque chose de très personnel en plus ^^
Note donnée au disque :