Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCider Breakfast › Anti-patriotic Frankenstein

Cider Breakfast › Anti-patriotic Frankenstein

cd | 15 titres

  • 1 H2O
  • 2 Riot
  • 3 Foad
  • 4 Street punk
  • 5 Strength to live
  • 6 Congratulations
  • 7 Yankee punky
  • 8 Overdose nation
  • 9 Sex, ink, punk, and disorderly
  • 10 Love song
  • 11 Feather and bones
  • 12 Fuck the law, squat the world
  • 13 Give us the gist of it
  • 14 Save the anarchy
  • 15 Punk sincerity

enregistrement

Bush Kabanon, juin 2001 et mai 2002.

line up

Vinz Harlock (chant, guitare), Didou (guitare, basse, choeurs, chant), Fi (basse, guitare, chant, choeurs), Jé (guitare, choeurs, basse), Robin Wood (batterie), Steph (choeurs)

remarques

ciderbreakfast@caramail.com

chronique

‘Punk’s not dead !’, ce slogan n’en finit plus de résonner depuis près de vingt ans sur les murs et les cuirs. Malgré son aspect un peu cliché, il me semble des plus appropriés à notre cas. En effet, à une époque où MTV parvient à convaincre une frange de jeunes pseudo-rebelles que le punk contemporain est représenté par des formations comme Sum 41, Blink 182 ou Good Charlotte (à qui est d’ailleurs dédié le titre de fin, ‘Punk sincerity’), il est bon de savoir qu’il existe encore de jeunes groupes enragés et sincères jusqu’à la pointe des ongles. Cider Breakfast est de ceux-là ; incarnation de la frange punk à iroquois, inspirée par Dead Kennedys, Black Flag, Exploited ou UK Subs, ils pratiquent un punk sauvage et torturé, assez classique mais bien pêchu. Si les schémas sont connus, rythmique déchaînée, vocaux rageurs, chœurs sur les refrains,guitares sales, l’énergie de l’ensemble est contagieuse, les compositions bien ficelées, avec quelques pointes de hardcore ou de death (‘strength to live’). On sent également que la production a été soignée, ce qui sert pleinement la puissance du son. Si les textes ne sont pas forcément très subtiles et surtout destinés aux fans du genre, musicalement, Cider Breakfast nous montre que le punk a encore un bel avenir devant lui et c’est à ce moment-là que l’on sent soudain une furieuse envie de pogoter nous chatouiller les orteils.

note       Publiée le mercredi 17 septembre 2003

partagez 'Anti-patriotic Frankenstein' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Anti-patriotic Frankenstein"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Anti-patriotic Frankenstein".

ajoutez une note sur : "Anti-patriotic Frankenstein"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Anti-patriotic Frankenstein".

ajoutez un commentaire sur : "Anti-patriotic Frankenstein"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Anti-patriotic Frankenstein".

lafrancepue › jeudi 3 juin 2004 - 17:33  message privé !
Cider breakfast est un bon groupe, mais qui reste comme tu le dis tout de meme dans la veine classique, si tu cherches du punk rock extreme, essaye vömit för breakfast qui sont aussi de saint etienne, qui jouent du grindcore sans renier les origines punk de ce courant musical