Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBelphegor › The last supper

Belphegor › The last supper

cd • 16 titres

  • 1The last supper
  • 2A funeral without a cry
  • 3Impalement without mercy
  • 4March of the dead
  • 5The rapture of creation
  • 6Engulfed in eternal frost
  • 7D rowned I n E xcrements
  • 8In remembrance of hate and sorrow
  • 9Bloodbath in paradise (part 2)
  • 10Kruzifixion
  • 11Obscure and deep
  • 12Bloodstained ritual
  • 13Sabbath bloody sabbath (Black Sabbath cover)
  • 14Purity through Fire
  • 15Diabolical possession
  • 16Outbreak of evil

enregistrement

Stage one studios, Septembre 1994.

line up

Helmuth (chant, guitares), Sigurd (guitares), Marius (basse), Man. (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
death metal
Styles personnels
death/black metal

La première édition de ce "The last supper" est comment dire... culte, et ce seulement grâce à sa pochette absolument excellente. Malheureusement, celle-ci est devenu quasiment introuvable, et c'est à regret que je me suis rabattu sur la réédition de Last Episode. Au menu : une pochette banale et sans intérêt, l'album "The last supper" et divers bonus (rehearsal tracks et demo versions). Avec tout cela, on se rend compte que l'on peut réellement suivre l'évolution du groupe. Partant d'un death metal très sombre et pied au plancher, Belphegor se tourne de plus en plus vers un black à la suédoise toujours aussi rapide mais jouant bien plus sur l'atmosphère démoniaque. Sur ce "Last supper" on a droit à une sorte de transition, un prélude à ce que seront "Blutsabbath" et "Necrodaemon terrorsathan" : une musique ultra rapide, alternant riffs black avec cassures typiquement death metal, le tout enrobé d'une dualité chant death/black très bien faite. Un son relativement rugueux, quelques claviers par ci par là, des paroles blasphématoires à souhait, tels sont les détails qui rendent la musique de Belphegor si particulière. Bref, le concept et le style du groupe est déjà bien là, et réalisé avec une bonne production, mais force est d'avouer que le résultat est un ton en dessous de ses successeurs. Constatation indéniable au vu des démos versions qui terminent cet album : des préversions de "Blutsabbath" joués avec une puissance, un son et une violence inouïe qui rivalise complètement avec un "Hell eternal" de Setherial. A noter que le batteur est ici réellement impressionnant et contribue majoritairement à donner cette violence supplémentaire qui manquait justement à "Blutsabbath". Au final donc, un bon premier album pour Belphegor, qui laisse présager un excellent futur (confirmé par ailleurs) doté d'excellents bonus. Un bon départ pour découvrir le groupe.

note       Publiée le mardi 9 septembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The last supper".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The last supper".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The last supper".

The Gloth › jeudi 8 mars 2012 - 16:34  message privé !

Carrément excellent ! J'adore ces claviers qui ont toujours l'air de sortir de nulle part. Et effectivement un excellent batteur au jeu varié et dynamique.

Note donnée au disque :       
Werk › mardi 16 juin 2009 - 23:02  message privé !

Mon Dieu ! J'ai déniché ce joyaux dans ma bibliothèque municipale ! Que dire ? Je suis tout excité !

Uriel › mercredi 10 septembre 2003 - 12:40  message privé !
C'est bien simple, s'il n'y a qu'un seul disque de Belphegor à posséder, c'est bien celui-là! Les vieux tracks débordent d'énergie et de conviction, et il se dégage une ambiance blasphématoire invraisemblable de l'ensemble. La version de "Diabolical Possession" est... possédée, pas d'autre mot. Largement plus jouissif et moins aseptisé que tout ce qu'a fait Setherial depuis "Nord", sans parler du dernier Dark Funeral...
Note donnée au disque :