Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInterpol › Turn On the Bright Lights

Interpol › Turn On the Bright Lights

  • 2002 • Labels 7243 8128492 6 • 1 CD

cd • 11 titres • 49:01 min

  • 1Untitled03:56
  • 2Obstacle 104:11
  • 3NYC04:19
  • 4PDA04:59
  • 5Say hello to the angels04:28
  • 6Hands away03:05
  • 7Obstacle 203:47
  • 8Stella was a diver and she was always down06:27
  • 9Roland03:35
  • 10The new06:07
  • 11Leif Erikson04:00

informations

Enregistré et mixé par Peter Katis au Studios Tarquin

line up

Paul Banks, Carlos D., Daniel Kessler, Samuel Fogarino

chronique

La première chose à déclarer à propos d'Interpol, c'est qu'ils sont arrivés au bon moment. Il y a longtemps que je n'avais pas écouté un album de pop-rock aussi excellent. Cet album est comme un confident : toujours à l'écoute, sans vous juger (enfin normalement...), et au bout du compte, vos ennuis s'en trouvent amoindris. Bien sûr, il n'y a pas de remède miracle, mais ne serait-ce que de retrouver çà et là des réminiscences de Joy Division (quelle voix mes enfants !), ou parfois de Sonic Youth ('Roland' 'Obstacle 2'), ça vous met du baume au coeur. N'allez pas croire qu'il s'agit d'un énième clone des groupes cités : Interpol a du style et de l'émotion à revendre (là ou Placebo s'est transformé, ben justement en placebo pour la pop), et l'on espère que ça n'est que le début...

note       Publiée le mercredi 27 août 2003

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Turn On the Bright Lights" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Turn On the Bright Lights".

notes

Note moyenne        41 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Turn On the Bright Lights".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Turn On the Bright Lights".

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

On m'avait beaucoup vanté Dragons, j'ai acheté mais je n'ai pas réussi à rentrer dedans... Je ne dis pas que c'est mauvais mais ça ne m'a pas parlé, j'ai fini par le revendre :0(

Note donnée au disque :       
Richard Envoyez un message privé àRichard

Oui et quel album ! Le duo de Bristol a passé au tamis de son talent (New Order, Cure, Dave Gahan pour la voix) ses évidentes influences pour exposer un album solide, diversifié avec des titres bien émouvants ('Lonely Tonight'). J´y reviens toujours avec un réel plaisir.

Note donnée au disque :       
In the flat field Envoyez un message privé àIn the flat field

2000 / 2010 on a eu un revival de groupes inspirés de la première vague post punk avec Interpol, Editors, Franz Ferfinand... si je ne me trompe pas. Et en 2007 un groupe passé sous les radars, que je trouve pourtant bien plus qualitatif, Dragons avec leur seul album, Here Are The Roses. Des membres de notre honorable communauté connaissent peut-être et seraient du même avis ?

SEN Envoyez un message privé àSEN

Cool cette découverte, ça devient vite addictif même !

Message édité le 14-11-2021 à 10:44 par SEN

Note donnée au disque :       
zugal21 Envoyez un message privé àzugal21

Dense danse

Note donnée au disque :